France Société

Les anti-masque pointent leur nez

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

Ils sont hostiles au port du masque dans les lieux clos, dans les lieux publics, bref à peu près partout... Où trouver les "antimasque" ? Les articles jaillissent ici ou là. La résistance s'organise.

"La guerre des masques est lancée", titre Boulevard Voltaire.  "Conspirationnisme, défiance... Les anti-masque français refusent la muselière", titre Le Figaro. "Covid-19 : qui sont les militants anti-masques qui affolent médecins et politiques ?" lance Valeurs actuelles. Trois titres à droite, certes, mais qui ont choisi de défendre l'idée de résistance aux injonction du pouvoir politique (ça n'étonnera personne) et médical (c'est évidemment discutable).


« Sur Google, amusez-vous à taper "bagarre pour un masque" et vous aurez les exemples de ce qui nous attend », menace Floris de Bonneville. L'agression de Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis), une infirmière tabassée pour avoir demandé à des passagers d'un bus de proter un masque, semble le confirmer. Deux jeunes nés en 2004 ont été arrêtés, signale LeFigaro.



Il y a donc des récalcitrants au port du masque. Valeurs actuelles cite un groupe sur Facebook : Contre le masque obligatoire, pour la liberté de respirer et sourire, avec 3.500 membres. Pour Le Figaro, il y en aurait une dizaine. Dont : Anti masque la révolte (115 membres), Collectif anti masques ! (800 membres), Non au port du masque obligatoire et à un re-confinement (900 membres)...

 


 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (3)

avatar

Poulbot

13/08/2020 19:18

Les anti-masque ne veulent pas ce protéger et protéger les autres ; ok.
A ce moment la ce n'est pas a la communauté de payer pour eux si il tombe malade du corona virus ; la totalité des frais doivent leur être imputé . Même chose pour les anti-vaccins .

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

plus de commentairesVoir le(s) (2) réponse(s)
avatar

Pierre

28/08/2020 15:20

Bonjour Monsieur
C'est déjà le cas. Il faut que vous sachiez que notre Ex ministre de la santé Agnés Buzin, a fait voter une loi, en catimini, pour que les plaignants ne puissent pas porter plainte contre les labos, en cas d'effets secondaires ou problèmes.C'est l'Etat donc le contribuable ( Vous) qui paiera les frais.
Merci pour votre générosité...

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Franck

30/08/2020 18:11

Bonjour, le droit d'opinión et de réaction appartient à chacun, qui se rebelle ne peut que s'en vouloir. N'interdisez pas le droit de penser, vous êtes du style anti gilets jaunes et il suffit qu'un décret suite à une de nos propositions passe pour en profiter. Diriez vous " non merci? " Facile derrière un clavier mais notre pays est un Titanic en plein naufrage.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

23/08/2020 17:37

Le port du masque obligatoire est une grave atteinte aux libertés :
http://www.lamesure.org/2020/08/le-nouvel-empire-fascisant-de-la-folie.html

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Mairie de Villiers

14/08/2020 10:24

Parler d'incident quand il s'agit d'une agression est pour le moins réducteur. De plus, il s'agit de Neuilly sur marne et non Villiers sur Marne qui, elle, est située dans le Val-de-marne. Il conviendrait de vérifier vos sources et de vous relire avant de publier n'importe quoi.

NDLR : En effet, c'est une erreur, et c'est rectifié. On vous a même remplacé incident par agression.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

13/08/2020 19:18

Les anti-masque ne veulent pas ce protéger et protéger les autres ; ok.
A ce moment la ce n'est pas a la communauté de payer pour eux si il tombe malade du corona virus ; la totalité des frais doivent leur être imputé . Même chose pour les anti-vaccins .

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

plus de commentairesVoir le(s) (2) réponse(s)
avatar

Pierre

28/08/2020 15:20

Bonjour Monsieur
C'est déjà le cas. Il faut que vous sachiez que notre Ex ministre de la santé Agnés Buzin, a fait voter une loi, en catimini, pour que les plaignants ne puissent pas porter plainte contre les labos, en cas d'effets secondaires ou problèmes.C'est l'Etat donc le contribuable ( Vous) qui paiera les frais.
Merci pour votre générosité...

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Franck

30/08/2020 18:11

Bonjour, le droit d'opinión et de réaction appartient à chacun, qui se rebelle ne peut que s'en vouloir. N'interdisez pas le droit de penser, vous êtes du style anti gilets jaunes et il suffit qu'un décret suite à une de nos propositions passe pour en profiter. Diriez vous " non merci? " Facile derrière un clavier mais notre pays est un Titanic en plein naufrage.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

LM

23/08/2020 17:37

Le port du masque obligatoire est une grave atteinte aux libertés :
http://www.lamesure.org/2020/08/le-nouvel-empire-fascisant-de-la-folie.html

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

14/08/2020 10:24

Parler d'incident quand il s'agit d'une agression est pour le moins réducteur. De plus, il s'agit de Neuilly sur marne et non Villiers sur Marne qui, elle, est située dans le Val-de-marne. Il conviendrait de vérifier vos sources et de vous relire avant de publier n'importe quoi.

NDLR : En effet, c'est une erreur, et c'est rectifié. On vous a même remplacé incident par agression.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb