France Société

Le Puy rend Fou

Publié le  Par Un Contributeur

image article

dr

En permettant à Philippe de Villiers de rassembler 9.000 personnes pour sa "Cinéscénie" du 15 août, le préfet de Vendée a commis une grave erreur.

Les conditions sanitaires instaurées par le fameux parc étaient peut-être irréprochables, mais la règle reste la règle : la limitation, fixée à 5.000 personnes, qui vient d'être prolongée jusqu'au 30 octobre, ne saurait connaître de dérogation, sauf à en annuler la portée nationale. Pourquoi d'autres préfets, s'appuyant sur cet exemple, n'accorderaient-ils pas de telles exceptions dans leurs départements si des rassemblements apportaient soi-disant les mêmes garanties anti-Covid ? Ce faisant, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, qui a déjà les plus grandes difficultés à tenir en laisse le monde du spectacle, se trouve dans une position intenable. Quant à Emmanuel Macron, accusé a priori de faiblesse vis-à-vis du Vicomte, il se serait bien passé de cette "surprise". Il va rester longtemps en place le préfet de Vendée ? Je serais lui, je demanderais déjà à Philippe de Villiers un rôle de Chouan dans le prochain spectacle.
Le mulot







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb