France Société

Attention : les chasseurs continuent à tirer

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

fb

Pendant le confinement, la chasse continue... Elle est en théorie interdite, suspendue" mais des dérogations seront accordées pour "réguler" des espèces nuisant aux récoltes...

Le ministère de la Transition écologique (sic) a fait savoir par un communiqué, dimanche 1er novembre, que les commissions se réuniront dans les départements « pour échanger sur les enjeux de régulation du gibier chassable et des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts ou présentant des risques sanitaires pendant la période de confinement ».  Donc la chasse ne s'arrête pas totalement. Elle concernera tout spécialement les sangliers et chevreuils. Ce qu'explique Willy Schraen, président de la fédération nationale des chasseurs...

 

En début de semaine prochaine, les Conseils départementaux de la chasse et de la faune sauvage (CDCFS ) de chaque département se réuniront donc pour envisager les dérogations concernant la chasse collective ou individuelle des espèces pouvant causer des dégâts aux cultures. Tout ceci ne s’est pas fait sans mal, et avec le soutien de nos amis agriculteurs, va donc pouvoir s’ouvrir des possibilités de réguler certaines espèces, dans un respect strict des gestes barrières liés au confinement. Je regrette que pour l’instant les chasseurs de gibier d’eau n’aient pas été reconnu dans leur pratique essentielle de sentinelles sanitaires. Évidemment, je continuerai à travailler sur ce dossier avec notre ministère de tutelle. Il me reste aussi à répondre à vos nombreuses questions concernant la possibilité d’utiliser l’heure de détente à proximité de votre habitation, en pratiquant la chasse. Bien que notre secrétaire d’Etat nous affirme que cela n’est pas autorisé, d’autres sources aussi importantes au sein de l’Etat nous valident la possibilité de prendre cette heure de détente cynégétique, dans le cadre légal de la chasse en vigueur.  


La seule bonne nouvelle dans les forêts d'Ile-de-France vient de "Abolissons la vénerie aujourd'hui", AVA...








Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb