France Société

Vaccin... ou rien ? La question, elle est vite répondue

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

Pfizer

Le vaccin contre le coronavirus covid19 arrive en France. D'abord le Pfizer, puis les autres... Faut-il se faire vacciner ? Il faut admettre que c'est "ça ou rien". Et de toute façon, il faudra attendre son tour : priorité aux personnes fragiles.

Amenés sous bonne garde depuis l'usine de Belgique, les premier vaccins anti-covid 19 Pfizer BioNTech vont être injectés aux résidents de deux établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes. Vivant en groupe, en lieu clos, fragiles, elles sont les plus exposées. On comprendra qu'elles soient prioritaires...

 

Le convoi des premiers vaccins file vers la Côte-d'Or (photo Gendarmerie nationale).
 

Fin décembre 2020, plusieurs pays ont entamé la vaccination. Il y a aussi plusieurs types de vaccin (une quinzaine) en cours d'élaboration. Derrière le Pfizer BioNTech, le vaccin Moderna semble avoir des conditions de stockage plus simples (à -20°). Le vaccin Pfizer impose le maintien de températures très basses (-70°) jusqu'à 12 heures avant l'injection. Mais il y a aussi un vaccin Astra Zeneca- Université d'Oxford et le russe Gamaleia... 

 

Ce qu'on ne sait pas...

 

Le vaccin Pfizer suppose deux injections, à trois semaines d'intervalle. Comme tous les vaccins, il peut y avoir des effets indésirables : douleur au point d'injection, fatigue, maux de tête. Et sur vous ? Hé bien, sur vous, on ne sait pas...
 

L'efficacité est de 95%. Et dans la durée ? Dans la durée, on ne sait pas, évidemment. On saura dans trois mois, six mois, un an... Pour la rage, on sait depuis Pasteur. Là, les premiers vaccinés seront des pionniers.
 

Même vacciné, peut-on transmettre le virus ? On ne sait pas. Le port du masque va durer encore de longs mois. D'autant qu'on ne peut pas non plus savoir qui est vacciné et qui ne l'est pas.


Et les virus "mutants" ? Il est normal qu'un virus évolue. Pour la grippe, chaque année, le vaccin s'adapte pour mieux répondre à la variante la plus courante. Là, on ne sait pas comment le virus évoluera. Le vaccin reste valable pour les variantes apparues. Les laboratoires ayant aussi l'esprit commerçant, ils ne manqueront pas de vendre des vaccins adaptés.

 

La vaccination ne règlera pas tous les problèmes tout de suite (photo dr).

 

Faut-il se faire vacciner ?
 

"La question, elle est vite répondue". On n'a rien d'autre pour l'instant. Pas de médicament. Que l'espoir de survivre à la maladie (c'est facile si on est un peu solide) et de ne pas contaminer ses proches. Plus il y aura de gens vaccinés, moins la maladie progressera. Même si, miraculeusement, on vaccinait tous les Français en 24 heures, il faudrait, pendant plusieurs mois, conserver la distanciation, le masque et les gestes barrières. Patience, donc...







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb