France Société

L'afficheur Flori condamné à 10.000 € d'amende

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

L'afficheur Michel-Ange Flori, qui s'est fait remarquer par des campagnes montrant le président de la République sous l'apparence de Philippe Pétain ou d'Hitler, à des fins politiques, a été condamné par la justice à 10.000 € d'amende.

Au départ, la volonté de lutter contre le vaccin obligatoire chez les soignants, le passe sanitaire et les restrictions de liberté liées à l'épidémie de covid19. Michel-Ange Flori, afficheur, a des idées et il veut que ça se sache. Comme il dispose d'un réseau de 600 panneaux autour de Toulon et La Seyne-sur-Mer (Var) et d'une compétence en matière de traitement d'image, il a lancé plusieurs campagnes mettant en scène Emmanuel Macron. Le chef de l'Etat a porté plainte.


Michel-Ange Flori risquait 45.000 € d'amende pour "diffamation publique" et 15.000 €pour "outrage à personne dépositaire de l'autorité publique". Le juge l'a condamné à ce vendredi 17 septembre à seulement 10.000€ d'amende. L'afficheur a depuis renoncé à ses panneaux et n'en possède que deux. Sur lesquels il illustre son "combat" contre Emmanuel Macon.

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb