France Société

Grenoble : Klaus Kinzler, hérétique au sein de l'université

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr (copie d'écran)

Klaus Kinzler, professeur à Sciences Po Grenoble, est désormais au coeur d'un procès intellectuel. Est-il islamophobe ? Fallait-il le suspendre ?

Laurent Wauquiez (Les Républicains), patron de la région Auvergne-Rhône-Alpes, s'en mêle et annonce la suspension du financement de l'Institut d'études politiques de Grenoble (Isère). L'affaire du professeur d'allemand taxé d'islamophobie, dénoncé par des tags sur les murs de l'université au printemps, suspendu depuis le 14 décembre, a pris un tour politique.

 

Sabine Saurugger, directrice de l'IEP, estime que les entretiens accordés par Klaus Kinzler à L'Opinion, à Marianne et à France3 ont "porté atteinte à l'intégrité professionnelle de ses collègues de travail". Le professeur, dans des propos rapportés par France3, pense au contraire avoir seulement le droit de s'exprimer...


 

"J'ai des convictions simples, claires, démocratiques, mais pas islamophobes. Ce qui est gravissime, c'est qu'on n'a pas le droit de formuler des idées qui ne rentrent pas dans la doxa actuelle."  

 

Depuis l'annonce de Laurent Wauquiez, les opposants à Klaus Kinzler s'insurgent... Deux extraits de réaction sur Twitter...

 


 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb