Monde Société

Assez de chinoiseries

Publié le  Par Un Contributeur

image article

dr (dessin du Mulot : Jacques Terpant)

Alors que la Chine est à l'origine, encore une fois, d'une épidémie provoquée par un virus se transmettant d'animaux exotiques à l'espèce humaine, j'apprends que les marchés de rue de Wuhan viennent de rouvrir !

Ils sont incorrigibles ces Asiatiques. Que ne mangeraient-ils pas pour accroître leur longévité ou leur virilité ! En prime, ils veulent nous donner des leçons, affirment que nous avons envers eux toutes sortes de préjugés. Pire : l'ambassadeur de Chine à Paris s'est permis d'accuser les pays occidentaux d'avoir injustement dénigré son pays dans la gestion de la crise du coronavirus et a montré du doigt le personnel soignant des Ehpad français pour dénoncer des… abandons de poste. Il est vrai que la Chine a été totalement transparente dans cette affaire, qu'elle a réagi à temps (oublions le sort tragique du médecin Li Wenliang qui avait donné l'alerte en décembre 2019…), qu'elle a dit la vérité vraie à l'OMS, qu'elle a donné le nombre exact de décès enregistrés sur son sol, etc. L'Empire du… Milieu est celui de toutes les contrevérités et de tous les excès.

Le mulot, qui confirme qu'en le mettant dans leurs assiettes, les bimanes et bipèdes ne pourront accroître ni leur longévité, ni leur virilité.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb