Monde Société

Dindes et dindons

Publié le  Par Un Contributeur

image article

dr (dessin du Mulot : Jacques Terpant)

La covid-19 pourrait faire une mauvaise farce aux Britanniques. Ils sont menacés, à Noël, de ne pas trouver leur traditionnelle dinde dans l’assiette.

Les professionnels de la volaille glougloutent de colère : ils font face à « une pénurie d’ouvriers ayant les qualifications nécessaires pour l’abattage et le traitement » de ces sacrifiées de la fin de l’année. Il leur faut au moins 1 000 travailleurs venant d’Europe de l’Est pour fournir les 9 millions de dindes capables de satisfaire l’appétit des « rosbifs ».


Or, les Polonais et leurs voisins slaves se sentent très mal accueillis (c’est un euphémisme !) en Grande-Bretagne, depuis l’affaire du Brexit, et prennent plus volontiers la voie de la sortie plutôt que celle de l’entrée. Le British Poultry Council, dans une manœuvre désespérée, réclame donc une exemption des mesures de quarantaine pour ces travailleurs.

Il faut réagir et vite. C’est donc la double peine ! Mais j’y pense ! Les Britanniques, vu les restrictions actuelles pour les réunions privées, auront-ils le droit de se réunir en famille pour se partager un gros volatile ? Pourront-ils faire de grandes tablées ? La dinde ne serait-elle pas, dès lors, un vecteur indirect du coronavirus ? La triple peine ? ! Les Britanniques totalement dindons ? Je n’ose y penser.
Le mulot







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb