Grand Paris Société

Transports en commun : l'impossible distanciation

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

RATP

La RATP tente de condamner certains sièges et le Conseil scientifique fait rire quand il préconise une distanciation d'un mètre dans les transports en commun.

C'est sans doute la recommandation la plus sotte de la crise. Le Conseil scientifique recommande le respect d'une distance d'un mètre dans les transports en commun..
 


Evidemment, cela ne peut pas fonctionner parce que Paris manque déjà de métros, de bus, de trams et qu'à partir du 11 mai, si l'on revient à 70% du trafic normal (8 millions de voyageurs/jour), cela sera toujours insuffisant. Il faut -c'est djà en place- aussi nettoyer et désinfecter les bus et les tramways, il le faudra pour le métro...


La patronne de la RATP, Catherine Guillouard, le dit à 20Minutes...

 

« Ce n’est absolument pas une question de rentabilité, c’est une question de faisabilité. Si on devait appliquer la distanciation sociale, c’est simple, on ne pourrait produire que deux millions de voyages par jour »

 

La pose d'étiquettes suffira-t-elle à empêcher les gens de s'asseoir (photo RATP) ?


D'où, là encore, une série de tweets...


 

 


 

 

 


 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb