Grand Paris Société

Motards : une semaine contre le stationnement payant

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

Waihaib Mounes

Du dimanche 6 au samedi 12 décembre, les motards ont manifesté chaque jour contre le projet de stationnement payant pour les deux-roues motorisés dans Paris.

La Fédération française des motards en colère (FFMC) était à l'initiative de cette mobilisation. Le stationnement payant des motos et scooters rapporterait 45 millions d'euros à la ville, selon BFMTV.

Sur le mot d'ordre "Halte au racket", la FFMC explique son opposition :  « Dans le cadre de la transition énergétique et en absence d’alternatives, un 2RM c’est moins de bouchons et des transports publics moins saturés. Les antennes FFMC d'Ile-de-France revendiquent le maintien de la gratuité du stationnement pour les deux-roues motorisés. » Elle a choisi une forme de mobilisation originale...

 


Jean-Marc Belotti, coordinateur de la FFMC Paris-Petite-Couronne, au micro (photo Waihaib Mounes).

 

La semaine de manifestations en images, signées Sébastien Hoff...

 

Jour 1 : dimanche 6 décembre
 


Jour  2 : lundi 7 décembre
 

 

Jour 3 : mardi 8 décembre
 

 

Jour 4 : mercredi 9 décembre
 

 

Jour 5 : jeudi 10 décembre
 


Jour 6 : vendredi 11 décembre
 

 

Jour 7 : samedi 12 décembre
 


Ou en vidéo cette fois...

 

 

 

 

 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

HERGE9

13/12/2020 21:21

la Fédération Française des Associations de Commerçants se joint au mouvement car ce projet parfaitement injuste pour les employés de leurs boutiques qui viennent de banlieue a Paris en deux roues. Si les Parisiens ont applaudi les soignants , qui n'ont pas les moyens de vivre à Paris , auraient t'ils compris qu'ils renoncent à venir du fait de transports défectueux.. L'apathie que montre les Parisiens me fait penser à une remarque du Général de Gaulle "Les Français sont des VEAUX" se souciant seulement de leur quant-à soi et n'imaginent pas que les artisans de la périphérie désertent Paris et bientôt les commerce de proximité seront encore plus affectés par le manque de clients. Egalité de traitement, dit-on, avec les automobilistes, mais de quelle égalité s'agit il quand on entend taxer les usagers les moins riches? Prenez le RER , essayez donc vous qui bénéficiez de voitures de fonction. Prenez le métro, jeunes lycéens qui venez en scooter et pensez bien à faire un test de dépistage. Nous pensons à vous ...!

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

13/12/2020 21:21

la Fédération Française des Associations de Commerçants se joint au mouvement car ce projet parfaitement injuste pour les employés de leurs boutiques qui viennent de banlieue a Paris en deux roues. Si les Parisiens ont applaudi les soignants , qui n'ont pas les moyens de vivre à Paris , auraient t'ils compris qu'ils renoncent à venir du fait de transports défectueux.. L'apathie que montre les Parisiens me fait penser à une remarque du Général de Gaulle "Les Français sont des VEAUX" se souciant seulement de leur quant-à soi et n'imaginent pas que les artisans de la périphérie désertent Paris et bientôt les commerce de proximité seront encore plus affectés par le manque de clients. Egalité de traitement, dit-on, avec les automobilistes, mais de quelle égalité s'agit il quand on entend taxer les usagers les moins riches? Prenez le RER , essayez donc vous qui bénéficiez de voitures de fonction. Prenez le métro, jeunes lycéens qui venez en scooter et pensez bien à faire un test de dépistage. Nous pensons à vous ...!

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb