France Sport

Tournoi : et de deux pour le Quinze de France !

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

FFR

Tout n’a pas été bon mais le Quinze de France s’en est bien sorti face à l’Italie. Mais dans quinze jours, ce sera le Pays de Galles…

La France en tête du Tournoi des 6 Nations après deux journées ! Il y avait belle lurette qu’on avait vu ça… Après la superbe victoire contre l’Angleterre la semaine dernière, le Quinze de France s’est débarrassé, ce dimanche au Stade de France, de l’Italie 35-22 inscrivant cinq essais et empochant ainsi le bonus offensif lui permettant de devancer l’Irlande au goal-average.

Touches à revoir. Franchement, on n’en attendait pas moins de l’équipe de France. Bien sûr, tout n’a pas été parfait. Notamment cette deuxième mi-temps qui a vu des Bleus en blanc perdre leur équilibre de la première période face à des Italiens galvanisés qui suent profiter des errances de leurs hôtes. Plus lents, moins disciplinés, malheureux sur leurs remises en touche et parfois maladroits (ah ! cet en-avant de Ntamack sur une réception…), les hommes de Fabien Galthié durent laisser l’initiative à leurs adversaires. Heureusement, ces derniers péchèrent dans la finition permettant ainsi aux troupes françaises de conserver leur avantage. Heureusement, malgré le dernier essai italien à une minutes de la sirène, Baptiste Serin allait offrir la meilleure image du rugby français en réalisant un exploit individuel, tapant le ballon à suivre au-dessus de la défense italienne et le réceptionnant pour planter le cinquième essai français.


Le troisième essai signé Grégory Alldritt (photo France Rugby).

Rendez-vous à Cardiff. En première mi-temps, le Quinze de France s’était mis rapidement à l’abri avec trois essais de belles factures de Thomas, Ollivon (son troisième et deux matches !) et Aldritt. Le score aurait pu être plus important si les bourrasques de vent n’avait pas joué de mauvais tours aux pénalités et transformations de Ntamack.
Un deuxième succès donc mais attention à ne pas s’enthousiasmer trop vite. Il reste encore du travail à accomplir pour cette jeune équipe que l’on a vu ce dimanche parfois déconcentrée et pas en mesure de hausser le rythme. Cela même si le travail de sape a fini par user les Italiens. Dans quinze jours, ce sera sûrement une autre paire de manches à Cardiff face à des Gallois, certes battus en Irlande, mais toujours redoutable dans son antre. Après le succès face à une Angleterre pas dans son assiette -on l’a encore vue timorée à Glasgow-, le grand test du renouveau sera au Millenium…

France bat Italie : 35-22 (mi-temps 28-10).
France
. 5 essais : Thomas 6e,  Ollivon 17e , Alldritt 38e, Ntamack 58e, Serin 74e  ;  2 transformations : Ntamack 38e, Jalibert 74e ; 2 pénalités : Ntamack 2e, 31e  .
Italie. 3 essais Minozzi 24e , Bigl 68e, Bettini 79; 2 transformations : Allan 24e, 68e ; 1 pénalité : Allan 28e .


 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb