France Sport

Tournoi : les Bleus en princes de Galles !

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

FFR

Au terme d’un match d’une rare intensité, le Quinze de France s’est imposé au Pays de Galles 27-23.

C’est habituel avec le Quinze de France, "on" tremble jusqu’à la sirène. Et une fois encore, les Bleus ont fait passer des frissons chez leurs supporteurs. Jusqu’à cet ultime déboulé gallois à dix secondes de la fin, heureusement annihilé par les Français et même sanctionné pour un ballon pas relâché. Les Français n’en demandaient pas tant qui dès la reprise bottèrent en touche, scellant ainsi une sacrée victoire. 10 ans que la France n’avait pas gagné à Cardiff ! Sans parler de cette revanche sur la défaite en quart du Mondial, pour un tout petit point, l’automne dernier…

Outre la victoire, la troisième de rang dans le Tournoi, ce qui n’était pas arrivé depuis très longtemps, on retiendra de cette rencontre l’intensité du rythme mais surtout l’extrême solidarité des hommes de Fabien Galthié, notamment en défense quand les Français ‘’morts de faim’’ empêchèrent le plus souvent les Gallois de développer leur jeu. Il faut également préciser que l’équipe du Poireau manqua parfois singulièrement d’inspiration. Il est vrai que les Bleus, outre leur propension à varier le jeu, avaient revêtu le… bleu de chauffe. Pour finalement conclure en… princes de Galles !

Trois essais de belle facture dont un sur une interception de Ntamack, le meilleur réalisateur du match, et un combat de tous les instants…  On notera à cet effet, les quatre mêlées successives à l’avantage des Gallois à cinq petits mètres de la ligne française… épisode qui se termina par une sanction pour les Gallois. Peut-être le tournant de la victoire et en tout cas la traduction de l‘opiniâtreté française et de l’impuissance galloise.

CARDIFF (Principality Stadium). France bat Pays de Galles 27-23 (mi-temps 17-9)
Pays de Galles
. 2 essais (Lewis 48e, Biggar 74e) ; transformations ( Biggar 48e , Biggar 74e) ; pénalités (Biggar 2e , 25e, 34e )
France. 3 essais (Bouthier 6e, Willemse 29e , Ntamack 51e ) ; 3 transformations (Ntamack 6e, 29e,  51e  ;  2 pénalités (Ntamack 18e , 62e ).
Cartons jaunes : Aldritt (39e ; Aouas 68e)







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb