France Sport

Ligue des champions : pas de miracle pour le PSG

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

PSG - C. Gavelle

L'aventure est terminée : le PSG, battu 0-2 par Manchester City, a été éliminé en demi-finale de la Ligue des champions.

Le PSG ne jouera pas la finale de la Ligue des champions. Battu 1-2 au match aller au Parc des Princes la semaine dernière, le club parisien s'est incliné (0-2), ce mardi soir, sur la pelouse de Manchester City. Une défaite logique face à une formation anglaise réaliste et sûre de son football.

Sans Mbappé (photos PSG - C. Gavelle).


Jouée dans des conditions météo difficiles avec une pluie continuelle, la première mi-temps n'a pas tourné en faveur du Paris SG. Le club parisien est en effet mené 1-0, par Manchester City qui a marqué dès la 11e minute grâce à Mahrez qui a repris victorieusement un tir contre de De Bruyne (11e).

 

Marquinhos.


Réalisme anglais. Loin de baisser les bras, les Parisiens ont bien réagi avec un coup franc de Neymar dévié par le mur (15e), une tête du capitaine Marquinhos sur la barre transversale (17e) et une occasion en or de Di Maria qui ratait le but vide après avoir récupéré un ballon mal relancé par le gardien Ederson (19e). Le reste de la première période a vu les deux équipes se neutraliser. De son côté, le PSG a manqué trop souvent de liant en attaque pour pouvoir inquiéter la défense mancunienne. Dans ce domaine, Icardi, l'avant-centre parisien, ne s'est guère montré à son avantage.

 

Icardi.


Après cette première mi-temps intense, il restait 45 minutes aux Parisiens pour renverser la situation. Et la question brûlait chez tous les observateurs et supporteurs : Kylian MBappé, toujours en délicatesse avec un mollet, allait-il rentrer en jeu ? En attendant une telle éventualité, Pochettino sortait Icardi, toujours aussi muet et le remplaçait par Moïse Kean. Mais après un sauvetage de Navas face à Foden (53e) et une hésitation de Neymar au moment de tirer (54e), le couperet allait tomber : Mahrez, encore lui, concluait une contre-attaque menée par Foden et De Bruyne (64e). Du réalisme à l'anglaise.

 

Navas.

Mahrez (photo dr).

 

Verratti.


Paris craque. A 2-0 pour Manchester City, le pari devenait impossible pour des Parisiens qui allaient alors ''sortir'' du match en multipliant les gestes d'énervement à l'image de Verratti et de Di Maria. Ce dernier écopait d'ailleurs d'un carton rouge pour un énervement inutile en dehors du terrain (69e). A dix contre onze et face à une équipe anglaise remarquablement organisée et sûre d'elle, il aurait fallu un miracle pour que Paris se qualifie et joue une deuxième finale consécutive de Ligue des champions.

 

Et Verratti...







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb