France Sport

SportEté/ Monsieur le ministre...

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

dr

Un ministre chambré, le karaté écarté, des futurs retraités et des pré-retraités et la disparition d'une légende , petite chronique estivale...

Ministre chambré... En politique, mieux vaut tourner sept fois sa langue dans sa bouche. Qui plus est lorsqu'on est ministre. Celui de l'Education nationale et des Sports aurait dû s'en souvenir. Jean-Michel Blanquer s'est en effet fait plus que chambrer après avoir vanté les mérites des cours d'EPS  chez les scolaires, moteurs selon lui, de la réussite des sports collectifs (hand, basket, volley) à Tokyo. Le handballeur Vincent Gérard et les basketteurs Vincent Poirier et Evan Fournier ne se sont pas gênés pour épingler le ministre sur les réseaux sociaux. « Si mes coéquipiers et moi-même sommes arrivés à l'élite de notre sport, c'est grâce aux associations sportives, aux clubs, aux bénévoles mais en aucun cas grâce à l'école », a notamment a déclaré Evan Fournier avant de conclure : « M. Le ministre, votre culture sportive à l'école est désastreuse. » Et vlan !

...et karaté retoqué. Malgré la médaille d'or de Steven Da Costa, la lettre du président de la FFK, les 250.000 pratiquants et les valeurs qu'il véhicule, le karaté a été définitivement retoqué du programme des Jeux 2024. « La porte reste fermée » a affirmé la gouvernance du CIO, Tony Estanguet, président du Comité d'organisation de Paris 2024 justifiant ce choix pour la breakdance, l'escalade, le skate et le surf comme étant des sports « jeunes accessibles et connectés avec leur époque. » Comme le canoë-kayak probablement, n'est ce pas Tony...

Retraites... Deux grandes figures n'alimenteront plus les rubriques sportives. Après neuf titres mondiaux dont sept dans la catégorie-reine, Valentino Rossi (42 ans) n'enfourchera plus de moto en grand prix.''The Doctor'' envisage néanmoins de rester dans le monde de la mécanique avec une éventuelle reconversion en quatre roues. Autre légende, mais en surf cette fois, après quatorze années à dompter les plus gros spots de la planète, Jérémy Flores (33 ans), a décidé de quitter le circuit pour privilégier sa vie de famille. Il se donne quand même... 1% de chance de remonter sur sa planche dans trois ans sur la monstrueuse vague de Teahupoo à Tahiti pour les Jeux 2024...

… et pré-retraites. Federer-Nadal, même combat ! Contre les maux du corps... Les deux super-champions des courts commencent à sentir le poids des ans. Surtout le Suisse. Forfait à Tokyo puis à Toronto, Cincinnati et pour l'US Open, ''Rodgeur'' ne réapparaîtra pas sur un court pendant encore de longs mois : il va se faire opérer du genou droit. A 40 ans passés, il ne désespère pourtant « Ce sera difficile mais je veux revenir sur le circuit plus tard. » Quant à Rafaël Nadal, déjà forfait à Wimbledon, puis lui aussi absent au Japon, au Canada et à Cincinnati, sa participation à l'US Open est compromise ; en cause une cheville douloureuse... Ca sent quand même la fin de carrière...
 

Et encore...



Retour. Remco Evenepoel, le prodige du cyclisme belge, est de retour : au Danemark, il a faussé compagnie au groupe des favoris à 17 kilomètres de l'arrivée de l'avant-dernière étape se payant même le luxe de prendre un tour au peloton ! Le lendemain, il a survolé le chrono et remporté sa septième course par étape. A seulement 21 ans ! Pogacar, Bernal et autre Carapaz sont prévenus...

Légende. Il était à la fois Ibrahimovic, Cavani, Levandovski et Benzema... Gerd Muller, avant-centre de légende du Bayern de Munich et de l'équipe d'Allemagne des années 70, s'en est allé, victime de la maladie d'Alzheimer. Il avait 75 ans. Il avait notamment inscrit 85 buts toutes compétitions confondues en 1972, 68 buts en 62 matches avec l'équipe allemande,10 buts au Mondial 70 et 674 buts en 649 matches. Le ''Bombadier'' entre dans la légende du foot.

Poster. Il y a peu, on soulignait dans notre TokyoExpress le souci permanent de L'Equipe d'innover. Pour célébrer les titres des sports-co, le quotidien sportif s'était appelé «Les équipes''. Ce lundi, pour célébrer à sa manière l'arrivée de Lionel Messi à Paris, L'Equipe a offert à ses lecteurs au centre du journal un poster de la taille de l'Argentin (1,70 m). Vous imaginez Le Monde ou Le Figaro offrir un poster de Jacques Chirac ou François Mitterrand à l'occasion de leur élection...

(Sources : L'Equipe, Le Parisien/Aujourd'hui en France, sites internet).







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb