France Sport

Ligue des nations : Théo Hernandez envoie la France en finale

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

dr

L'équipe de France jouera dimanche soir la finale de la Ligue des nations face à l'Italie. C'est un but de Théo Hernandez qui a permis aux Bleus de s'imposer à la Belgique.

Franchement à une demi-heure de la fin de cette demi finale, Didier Deschamps devait se poser des questions. Et redouter un nouvel échec après le ratage de l'Euro au début de l'été. Mais voilà, avec ces Bleus, on se dit que tout peut arriver.

Menée 0-2 après les buts de Carrasco (36e) et Lukaku (40e) sur des actions individuelles pleines d'à-propos et facilitées par des hésitations défensives, l'équipe de France peinait à trouver son rythme et à se créer des occasions. Cela même si elle parut parfois dominer la situation par de longues séquences de possession du ballon. Mais, répétons le, sans grand danger pour Courtois et ses défenseurs.

Il restait donc une demi-heure à jouer. Et le diable sortit de sa boîte. Le diable, c'est MBappé qui, en conclusion d'un extraordinaire gri-gris dans la défense, servit Benzema dont la frappe en pivot laissa le gardien belge sans réaction (61e). Ce but eut pour conséquence de sortir les hommes de Deschamps de leur torpeur et de malmener les Belges privés de leur meneur Eden Hazard sorti quelques minutes avant.


MBbappé à la 68e minute (photo FFF - Simon Morcel).


Ce but eut aussi le mérite de réveiller une partie quelque peu somnolente en même temps que les ardeurs françaises. Le penalty obtenu par Griezmann et transformé en puissance par MBappé (68e) relançait enfin la rencontre revenue enfin digne d'une Belgique numéro un mondial et d'une France championne du monde. A ce moment, tout pouvait basculer sur un coup du sort. Ce fut celui qui vit le but de Lukaku, son deuxième, refusé pour hors-jeu. Et ce fut cet ultime coup de dé : un débordement de Pavard, un ballon effleuré par un défenseur qui atterrit dans les pieds de Théo Hernandez, lequel, pour sa première sélection, trompa le grand gardien belge d'une frappe à mi hauteur. La France revenait de loin et se qualifiait pour la finale. Didier Deschamps pouvait souffler un grand ouf de soulagement...
 

Turin. France bat Belgique 3-2 (mi-temps 0-2)
Buts pour la Belgique : Carrasco (36e), Lukaku (40e)
Buts pour la France : Benzema (61e), MBappé 68e sur penalty), Theo Hernandez (90e).







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb