France Sport

SportExpress/Ciao Valentino !

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

dr

Un champion d'exception tire sa révérence, un biathlète rêve d'or, le Tour de France rêve d'Arenberg, les femmes du PSG balayées, un nouvel espoir pour le tennis français...L'actualité du sport vue au travers des mots et des chiffres.

Des mots...




Panthéon. « Depuis que j'ai annoncé que je raccrocherai (en fin de saison), j'ai réellement pris conscience de ce que je représente pour beaucoup. Si cette popularité a souvent été encombrante dans ma vie de tous les jours, je suis heureux aujourd'hui d'avoir pu donner tout ça. » Après 26 saisons, 9 titres de champion du monde, 235 podiums et 118 victoires dans la catégorie reine des grands prix moto, Valentino Rossi a définitivement garé sa moto, pendu sa combinaison et posé son casque. Il rejoint au ''Panthéon'' des sports mécaniques l'Allemand Michael Schumacher. Il a été un modèle pour tous les jeunes pilotes, il a su maîtriser toutes les motos qu'il a chevauchées, il a dompté les courbes les plus sournoises et les circuits les plus techniques. Mais là où il a été encore plus grand, c'est que, depuis son dernier titre de champion en 2009, il n'a jamais abdiqué, envoûté par la passion du sport, de la vitesse et de l'art motocycliste et porté par cette force d'aller au bout de soi-même. «A l'image de Muhammad Ali, Michael Jordan ou Diego Maradona, Valentino Rossi est devenu l'incarnation de son sport », a écrit Michel Turco dans L'Equipe.
Grazzie mille Valentino... et ciao !

Cheminement. « Ce n'est pas la destination qui est importante mais le chemin qu'on parcourt. C'est plus ça qui me rend fier et qui me donne envie de continuer à me surpasser chaque jour. » Aujourd'hui, à la veille de la saison de biathlon, Emilien Jacquelin, déjà double champion du monde de poursuite (2020 et 2021) espère réaliser un nouveau rêve d'enfant, et décrocher l'or olympique pour se sentir enfin épanoui. En attendant, rendez-vous le 27 novembre à Ostersund en Suède...

Rêve. « On adorerait placer la flamme rouge à l'entrée de la Trouée (d'Arenberg, lieu mythique de Paris-Roubaix) pour un dernier kilomètres d'anthologie () Un jour, peut-être, on en rêve... » Confidence de Thierry Gouvenou, en charge du parcours du Tour de France 2022 qui traversera onze secteurs pavés avant l'arrivée dans le site industriel aujourd'hui fermé d'Arenberg. Et quand ça germe dans la tête des organisateurs de la Grande Boucle...

Survivant. « J'ai perdu 25 kilos (de 95 à 60, NDLR...). Plus de muscles, juste la peau et des os (...)La première fois que je me suis levé j'ai fait un pas en avant, un pas en arrière et après pendant une demi-heure, j'ai dû respirer à l'aide de la machine (...) Même taper un message au téléphone, c'était trop dur. » Levan Maisashvili, entraîneur de l'équipe de rugby de Géorgie, frappé par le covid, a passé un mois dans le coma en Afrique du Sud et a témoigné de son épreuve dans L'Equipe. Dimanche, malgré la défaite de son équipe face au Quinze de France, le Géorgien était le plus heureux des hommes. Mais n'a pas oublié...



… et des chiffres



6. C'est net et c'est en millions d'euros et ça fait environ un million brut mensuellement. C'est le salaire (après impôts et charges) de Sergio Ramos, la première recrue estivale du PSG en provenance du Real. Où il n'avait joué que par intermittence en raison d'une longue blessure. Cela dit, il n'a toujours pas joué aux côtés des MBappé, Messi, Neymar et autres stars parisiennes. Aux dernières nouvelles, il aurait repris l'entraînement collectif. Ouf !

 



6. Six encore mais cette fois en nombre de buts encaissés par les Parisiennes dans le sommet de D1 féminine face aux Lyonnaises. Traumatisées par l'affaire de l'agression d'Aminata Diallo, les joueuses du PSG n'étaient vraiment pas dans leur assiette. Mais n'aurait-il pas été judicieux de reporter ce match déséquilibré qui n'a pas servi l'aura du foot féminin. Une fois encore, les instances du foot ont failli...




15.Il paraît que, du haut de son 1,92 m, il sait tout faire sur un court mais qu'il est encore « perfectible » (selon son capitaine de Coupe Davis junior, Julien Demois) et qu'il a une « identité de jeu assez forte ». Gabriel Debru, 15 ans, vient se se distinguer au tournoi de Roanne en battant un... 220e mondial. Encore un qui va relever le tennis français...




101. Ca y est, ''Il'' a passé la barre des 100. Après une extraordinaire remontée et un duel mémorable avec Max Verstappen, Lewis Hamilton a remporté son 101e grand prix de F1. Le voilà revenu à 14 points de son jeune rival néerlandais avant d'entamer la campagne du golfe persique pour les trois derniers rendez-vous. Vivement dimanche prochain...



(Sources : L'Equipe, Le Parisien/Aujourd'hui, Le Courrier de l'Ouest, sites internet).
 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb