Accueil Les billets du mulot



ParisDepeches héberge un mulot véhément et vous propose les billets d'humeur, les coups de gueule et les états d'âme du rongeur masqué.




La chaussure de Hollande



On ne parle plus que du livre de Gérard Davet et Fabrice Lhomme, "Un président ne devrait pas dire ça…", mais personne n'évoque l'histoire de la chaussure lors du fameux meeting du Bourget, le 22 janvier 2012.
François Hollande raconte aux journalistes du "Monde" : "… la salle est pleine, l'ambiance est bonne et, à un moment, une chaussure est lancée (par un militant mécontent), elle arrive, glisse devant moi, sur l'estrade. Ce que la télévision n'a même pas vu. Mais imaginez que la chaussure me touche à la figure, ça change totalement. C'est terminé ! On ne retient que l'incident de la chaussure…". Et les auteurs du livre de commenter : "Le résultat de l'élection en aurait-il été changé ? Lui semble vouloir le croire".
François Hollande est-il toujours sous une bonne étoile ? On le saura très vite car, cette fois, il a pris un pavé de 662 pages en plein visage.

Le mulot

publié le  24/10/2016

Il part battu !



Dans une interview à "La Nouvelle République", Jean-Christophe Cambadélis déclare qu'à cette étape "aucun candidat putatif, quel qu'il soit, ne semble pouvoir battre la droite et même passer le premier tour" de la présidentielle de 2017.
Voilà un premier secrétaire qui n'a guère foi en l'avenir ! Voilà un chef de parti qui part battu !
Au lieu de se conduire en leader, il semble regarder les prévisions d'un œil terne. Comme le ferait un responsable d'institut de sondage.
Peut-être que le premier devoir des socialistes serait d'élire… un autre premier secrétaire.

Le mulot

publié le  23/10/2016

Vague(lette)



Duflot a été emportée !
C'est le comble pour elle.
Il faut dire qu'après avoir nagé à contre-courant dans la mer agitée des socialistes et s'être mouillée avec Mélenchon lors des élections régionales de 2015, elle prenait le risque d'être retournée par une vague. Une simple vaguelette de petite primaire écolo aura suffi.

Le mulot

publié le  20/10/2016

Gaulois



Nicolas Sarkozy va toujours plus loin dans sa volonté "d'assimilation" et ne sait plus quelle petite phrase lancer pour faire le "buzz" en ce sens.
"Dès que vous devenez Français, vos ancêtres, ce sont les Gaulois", a-t-il dit.
Du temps des colonies, on a voulu enfoncer dans la tête des petits noirs et des petits arabes que leurs ancêtres étaient… les Gaulois.
On a vu le résultat, notamment en Algérie !

Le mulot

publié le  20/09/2016

Bruits de chasse !



Dans les cabinets, on tire sans arrêt la chasse !
Selon une enquête menée par "Le Monde", on assiste à un très grand nombre de départs dans les ministères et à l'Élysée. Le double par rapport à la période précédente !
Ces gens-là regagnent le plus souvent les rangs de la haute fonction publique dans l'espoir de se retrouver bien au chaud.
Un sauve-qui-peut de nature à considérablement désorganiser et affaiblir le pouvoir exécutif alors que la France est toujours en crise et que les menaces d'attentats sont à leur plus haut niveau.
Peut-on encore parler à ces gens-là de civisme, de devoir envers leur pays ! ?

Le mulot, dégoûté.

publié le  19/09/2016

Gonds et gong



Déjà, je n'avais guère apprécié l'agressivité de Léa Salamé lorsqu'elle avait interviewé François Hollande sur France 2, en avril dernier (cf. mon billet du 16/04/2016). Son "C'est une plaisanterie ?" m'avait particulièrement choqué.
Lors du nouveau rendez-vous politique de France 2, jeudi, elle a recouru à la même méthode dans l'espoir de mettre Nicolas Sarkozy hors de ses gonds. Peine perdue ! Elle a frappé dans le vide et s'est ridiculisée sur le ring face à un adversaire bien calé contre les cordes.
J'ai attendu avec impatience qu'arrive le coup de gong !

Le mulot

publié le  17/09/2016

Drôle d'empêchement !



Selon Arnaud Montebourg, François Hollande est en "situation d'empêchement" pour la présidentielle de 2017.
C'est un inadmissible abus de langage : l'impeachment, aux États-Unis, correspond à une mise en accusation et condamnation pour trahison, corruption ou autre crime majeur !
Et il est pour le moins paradoxal de voir l'ancien ministre de l'Économie, ardent défenseur de la production française, (mal) utiliser pour son discours des matériaux américains…

Le mulot

publié le  08/09/2016

Déjà, j'en peux plus !



Les plateaux des télés, chaînes d'info en continu surtout, et les studios des radios sont envahis depuis la fin août par l'actualité politique. Primaires de la droite, de la gauche, Sarkozy, les affaires, Macron, sa démission, Cahuzac, son procès, Rocard (même mort !), universités d'été, petites phrases, etc.
C'est à qui réunira autour de son animateur vedette les commentateurs les plus compétents, les plus prolixes, les plus visionnaires ! Alors que tout reste dans le flou et que les instituts de sondages sont obligés de multiplier à l'infini les cas de figure pour la présidentielle de 2017, en nous servant de gros pâtés de pourcentages totalement indigestes.
Presque rien sur la rentrée scolaire, sur la rentrée économique et sociale ! Quelques bouts d'actualité internationale ! Dire que ça va durer pendant des mois…

Le mulot

publié le  07/09/2016

Décoffrage



Christiane Taubira n'a pas du tout apprécié les critiques à peine voilées de Manuel Valls sur ce qu'elle avait prévu et fait, pendant son ministère, pour la construction de prisons. "Je peux devenir méchante", a-t-elle averti.
C'est ce que j'aime chez l'ex-garde des Sceaux. Elle est directe, nature. En somme, brut de décoffrage !

Le mulot

publié le  24/08/2016

À poil !



Aux États-Unis sont exposées cinq statues caricaturales de Donald Trump… nu !
Ce sont plutôt les idées et la psychologie du candidat des Républicains qu'il faudrait enfin mettre à nu.

Le mulot

publié le  20/08/2016

Le signe d'un triomphe ?





Après avoir assisté au spectacle "Le Signe du triomphe" au parc d'attractions du Puy du Fou, en Vendée, Emmanuel Macron a pris les rênes d'un char tiré par quatre chevaux. Certains y ont vu un signe : le jeune et fougueux ministre s'apprêtant à conduire le char de l'État après son triomphe à l'élection présidentielle. Mais quand, politiquement, on ne distingue pas la droite de la gauche, comment peut-on mener des chevaux à hue et à dia ?

Le mulot, perplexe.

publié le  20/08/2016

Lève-toi !

C'est la deuxième série du 5 000 mètres féminin.
Une Néo-Zélandaise trébuche et entraîne dans sa chute une Américaine. L'Américaine, plutôt que de repartir, aide l'autre concurrente à se relever : "On doit terminer, c'est les JO !".
Nikki Hamblin et Abbey D'Agostino sont championnes olympiques dans mon coeur !

Le mulot, face à sa mulote très émue...

publié le  17/08/2016

Manque de tenue



L'interdiction par certains maires du port du burkini fait débat chez certains intellectuels qui, en prétendant défendre la liberté de se baigner comme l'on veut, oublient le fait que le burkini est une tenue islamique, un signe extérieur religieux et non pas "un vêtement comme les autres". Si l'on est libre de se baigner dans la tenue que l'on veut, que feront nos maires s'ils voient arriver sur leurs plages des dames en… tenue d'Ève ?

Le mulot, toujours à poil de toute façon !

publié le  17/08/2016

Burkini

Jean-Pierre Chevènement, qui est pressenti pour prendre la tête de la Fondation pour les oeuvres de l'Islam, a réagi à l'affaire du burkini en appelant les musulmans, "en cette période difficile", à la "discrétion".
C'est la sagesse !
En revanche, on aimerait voir les musulmans faire preuve de moins de discrétion dans leur condamnation des attentats terroristes commis soi-disant au nom de leur religion.

Le mulot

publié le  16/08/2016

Vilenie !

C'est un Brésilien qui, finalement, a remporté la médaille d'or du saut à la perche aux JO de Rio. Renaud Lavillenie s'est fait siffler et huer par le public. C'est vraiment une vilenie à l'encontre d'un tel champion !

Le mulot, effaré par ce manque d'esprit sportif.

publié le  16/08/2016

Flammes




Hier, l'arche gonflable annonçant le dernier kilomètre des étapes du Tour de France - la fameuse "Flamme rouge" de Vittel - s'est lamentablement affalée sur le peloton, créant une jolie panique.
C'est fâcheux pour une eau minérale qui a pour slogan "Faites le plein de vitalité !"
Voilà encore une pub qui sera descendue en flammes…

Le mulot

publié le  09/07/2016

Pantalonnade



Plusieurs commentateurs ont tenté d'analyser les coups de théâtre politiques de l'après Brexit en les déclinant comme autant d'actes d'un drame shakespearien.
C'est accorder trop d'honneur aux Cameron, Johnson et compagnie ! Ils pourraient tout juste jouer dans une comédie italienne, car ils n'ont pas le talent de Pantalon.

Le mulot

publié le  02/07/2016

Bashing




Qu'ils étaient heureux les Anglais avec leur "french bashing" ! Les tabloïds pouvaient déverser plaisanteries et quolibets sur ces mangeurs de grenouilles incapables de gérer leur pays et de résoudre leurs conflits sociaux.
Avec le Brexit, ce sont les Français qui commencent à rire, tant les avaleurs de cake pataugent dans le grotesque, à l'image de leur Boris Johnson, à la chevelure plus virevoltante que celle d'un clown.
Permettez, Messieurs les Anglais, que l'on vous emprunte votre "bashing". On vous le rendra plus tard.

Le mulot

publié le  30/06/2016

Tripèdes



Jusqu'à présent je pensais que les Anglais étaient des bipèdes comme les autres. Je m'amusais énormément à voir comment, vis-à-vis de l'Europe, ils s'ingéniaient à avoir un pied dedans et un pied dehors. Mais, depuis ce fameux référendum sur le Brexit, je pensais que, cette fois, ils avaient les deux pieds dehors.
Et voilà que j'aperçois chez certains Anglais un troisième… pied qui tente de se glisser dans l'Europe des 27. Comme si les partisans du "Leave" regrettaient déjà leur vote.
J'espère que les… membres fondateurs de l'Union sauront vite supprimer cette anomalie anatomique.

Le mulot, que ces acrobaties n'amusent plus !

publié le  26/06/2016

Entrechoquement



L'hôpital Necker des enfants malades a été victime hier de la furie des casseurs : ils ont brisé 15 baies vitrées, inscrit des slogans sur la façade, crié des "Tout le monde déteste la police"…
Cet hôpital avait accueilli le matin même le petit Mathieu, 3 ans, du couple de policiers assassinés à Magnanville !
L'entrechoquement de tels faits rend la situation que connaît notre pays encore plus insupportable.

Le mulot

publié le  15/06/2016

Gaullistes



Henri Guaino, ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, vient, sur France Inter, de déclarer sa candidature à la primaire de la droite en vue de l'élection présidentielle de 2017. Il se veut, nous fait-il comprendre, le représentant de "la grande famille du gaullisme".
N'a-t-il pas vu venir dans son dos un redoutable challengeur qui, dès ce lundi, se rendra à Colombey-les-Deux-Églises pour se recueillir sur la tombe de de Gaulle, puis effectuera les jours suivants plusieurs déplacements en l'honneur du général ?
Il s'agit d'un certain François Hollande !

Le mulot, toujours aussi amusé.

publié le  13/06/2016

L'homme pressé



Nicolas Sarkozy est le type même de l'homme pressé.
Il est tellement pressé d'entrer en campagne pour la présidentielle de 2017 qu'il "oublie" qu'il n'a pas encore déclaré sa candidature.
Il a été tellement pressé vendredi de quitter le Stade de France qu'il a oublié qu'un match de football n'était jamais terminé avant le coup de sifflet final.
Je ne sais quelle leçon en tirer…

Le mulot, amusé.

publié le  13/06/2016

Tirez-vous !



Après les graves incidents provoqués par les hooligans, à Marseille, on a envie de réécrire le célèbre "Messieurs les Anglais, tirez les premiers !" en un "Messieurs les Anglais, tirez-vous les premiers !".
Plutôt que de démolir notre Vieux-Port, allez donc rejoindre la "street party" géante qui est organisée à Londres ce dimanche pour fêter le 90ème anniversaire d'Elizabeth II. Si vous avez envie de vous défouler, vous pourrez toujours envoyer divers projectiles sur les gentlemen présents et les bobbies chargés de leur sécurité.

Le mulot, scandalisé.

publié le  12/06/2016

Cœurs brisés



Un Musée des relations rompues vient d'ouvrir ses portes à Los Angeles, nous apprend "Le Monde".
Le visiteur pourra ainsi découvrir toutes sortes d'objets (intimement) liés à une relation passée : une clé d'appartement jamais rendue, des poèmes inachevés, le fer utilisé pour repasser un costume de mariage, etc.
Peut-être qu'en France, on pourrait créer un musée du même genre, non pas des cœurs brisés, mais des promesses brisées. Il suffirait d'étaler les nombreux discours de nos hommes politiques lorsqu'ils sont en campagne. Je pense qu'avec la perspective de l'élection présidentielle de 2017, il faudrait le prévoir assez grand…

Le mulot, très heureux en ménage avec sa mulote.

publié le  08/06/2016

Œufs



Lors d'un déplacement dans la ville communiste de Montreuil, en Seine-Saint-Denis, le ministre de l'Économie a été la cible de jets d'œufs. Les militants cégétistes ont voulu ainsi marquer leur hostilité à cet intellectuel, énarque, inspecteur des Finances, banquier d'affaires, qu'ils jugent très loin des préoccupations des travailleurs. Bref, un "crâne d'œuf" !
Il y a une logique dans tout cela. Mais je doute qu'avec tous ces œufs on réussisse la mayonnaise pouvant alimenter les espoirs des Français.

Le mulot

publié le  07/06/2016

Voyous

Pierre Gattaz dit des militants de la CGT qu'ils "se comportent comme des voyous". Un qualificatif que le président du Medef devrait plutôt réserver aux chefs d'entreprise qui ont une conduite inqualifiable, elle, vis-à-vis de leur personnel : les patrons voyous.

Le mulot

publié le  31/05/2016

De pure haine


Une journaliste de "Marianne" a écrit un article sur le dernier film d'Yvan Attal, "Ils sont partout", dans lequel le réalisateur s'en prend, sur le mode comique, à certains clichés de la haine anti-juif. Mais aussitôt la critique parue, l'hebdomadaire a vu déferler sur son site tant de commentaires de pure… haine, qu'il a décidé de fermer le robinet !
Voilà qui en dit long sur la mentalité de certains Français. Voilà qui est inquiétant aussi pour la liberté de la presse : n'aurait-on plus le droit, dans ce pays, de faire des critiques de cinéma sans être agressé, vilipendé, par les hystériques des réseaux sociaux ?
Déjà, les journalistes se demandaient s'ils avaient le droit de refuser un communiqué de la CGT au risque de voir leur quotidien privé de parution !
Il y a un droit de la presse en France. Mais la presse aussi a des droits.

Le mulot, très colère !

publié le  31/05/2016

Priorité... médiatique

Pour la première fois depuis 2011 le chômage a baissé deux mois de suite en France.
C'est une nouvelle sans importance.
Mieux vaut parler des files de voitures dans les stations-service, même quand il n'y en a plus...

Le mulot, surpris.

publié le  27/05/2016

Homme d'État mondial



C'est le prix qui vient d'être décerné à François Hollande par la fondation américaine "The Appeal of Conscience" pour avoir soutenu la paix et la liberté et promu la tolérance, la dignité humaine et les droits de l'Homme.
Voilà qui contraste étrangement avec l'image très dégradée du président de la République dans son propre pays !
François Hollande recevra-t-il bientôt le prix Nobel de la Paix ? Ce serait carrément… explosif !

Le mulot

publié le  26/05/2016

Plafond de verre



Le FPÖ croyait en la victoire après le premier tour de l'élection présidentielle en Autriche. Mais, au second tour, le parti d'extrême droite s'est heurté à un plafond de Vert.
Voilà qui devrait faire réfléchir Marine Le Pen. Si elle arrive largement en tête au premier tour de l'élection présidentielle de 2017, elle a toutes les chances, elle aussi, de se cogner au plafond, d'autant que les Français n'ont pas le (mauvais) passé historique des Autrichiens et qu'ils ne subissent pas directement la pression des migrants.
Quant à nos partis de gouvernement, de droite comme de gauche, ils devraient s'inquiéter plus que jamais du rejet dont ils font l'objet. L'élection autrichienne préfigure peut-être la nôtre. À ceci près : ce ne sont pas les Verts français qui feront office de plafond. Ils sont sous le plancher !


Le mulot

publié le  24/05/2016

Filets



Le dispositif de sécurité renforcé testé samedi au Stade de France lors du match OM-PSG a lamentablement échoué.
Ces filets-là seront beaucoup plus difficiles à raccommoder que des filets de but. Il y a pourtant urgence : un trou derrière les poteaux peut laisser filer le ballon ; un trou dans la sécurité peut laisser filer une bombe.

Le mulot, angoissé.

publié le  23/05/2016

Vous avez dit : alternatif ?



Arnaud Montebourg a proposé lundi aux Français "un grand projet alternatif pour le pays".
On pensait l'ancien ministre de l'Économie en retrait désormais de la vie politique. Comme il l'avait annoncé, fin décembre 2014, après une courte formation à l'INSEAD et avant de démarrer une carrière d'homme d'affaires dans la chaîne d'ameublement Habitat et dans une start up spécialisée dans les éoliennes domestiques.
Et voilà qu'il revient en politique !
J'ignore sur quel courant de gauche Arnaud Montebourg compte précisément se brancher, mais ce dont je suis sûr, c'est qu'il est un parfait exemple de courant alternatif !

Le mulot, qui craint pour lui le court-circuit.

publié le  17/05/2016

Francoué Hollande



Avec ses "Ça va mieux", "J'ai redressé le pays", François Hollande risque très vite d'agacer les Français.
Ils n'apprécient pas forcément le fait que le président se transforme déjà en candidat en vue de l'élection de 2017, mais ils ne veulent sûrement pas d'un président pratiquant, avec une souriante désinvolture, la méthode Coué !

Le mulot

publié le  10/05/2016

Londres, ville ouverte




Le nouveau maire de Londres est donc un musulman. L'actuel président des États-Unis est un noir et bientôt, il laissera peut-être sa place à une femme. Une femme présidente de la première puissance mondiale !
Les Anglo-Saxons nous donnent des leçons d'ouverture politique et de tolérance vis-à-vis de toutes les discriminations de sexe, de religion, de couleur de peau qui pénalisent encore notre pays, prétendu défenseur de la pensée universelle.

Le mulot, admiratif.

publié le  07/05/2016

Terroriste starifié




Hier, il n'y en avait que pour lui ! Sur les chaînes de télé, les radios…
Lui (que je ne nommerai pas), un terroriste impliqué dans les attentats du 13 novembre à Paris, était tout simplement transféré de Belgique dans une prison française.
On a eu droit à tous les détails sur ses conditions de détention, sur la préparation de sa défense, etc. Ce que l'on ignore encore, c'est dans quelle vaisselle lui seront servis ses repas.
C'est vraiment beaucoup, beaucoup trop, pour un "cendrier vide"…

Le mulot, choqué.

publié le  28/04/2016

Hé oh !



"Hé oh la gauche !" ont voulu lancer lundi les défenseurs du hollandisme.
La petite chanson des 7 nains m'est tout de suite revenue en tête : "Hey ho… On rentre du boulot !"
Le problème, c'est que du boulot il en reste beaucoup à faire pour les (plus que 7 !) ministres réunis par Stéphane Le Foll. Et que Marianne n'est pas Blanche Neige : il ne faut pas lui en conter !
Il aurait mieux valu choisir une autre interjection. "Ho hisse et ho !", par exemple. On aurait compris que le gouvernement redouble d'efforts dans la tempête.

Le mulot, pas très enchanté.

publié le  26/04/2016

Macronades




Parce qu'il a l'art des formules, Raffarin a créé les raffarinades.
Un homme politique est en passe de l'imiter. Régulièrement - et presque quotidiennement, au point que l'on pourrait croire que c'est le dicton du jour ! - Emmanuel Macron nous sort une petite phrase. La dernière, dans une interview sur Arte : "La gauche ne me satisfait pas".
Le ministre de l'Économie devrait peut-être s'économiser : ses macronades commencent à être lourdes à digérer. Le chef de l'État et les membres du gouvernement sont au bord de la nausée.
Ou alors, qu'Emmanuel Macron s'expulse lui-même des organes de l'exécutif !

Le mulot

publié le  24/04/2016

Crotte, alors !



J'apprends que le maire de Béziers veut ficher les chiens de sa ville en effectuant des prélèvements ADN sur leurs crottes, pour ensuite verbaliser les maîtres qui n'auraient pas ramassé les déjections de leurs compagnons.
Bientôt, on fera des prélèvements ADN sur les crottes des muridés pour les ficher aussi et mieux les détruire quand ils auront commis le "crime" de manger un peu trop de blé ou de gruyère. Comme si nous n'étions pas déjà suivis à la trace par les félidés de tous poils !
Les bimanes et bipèdes feraient mieux de trouver des solutions pour sérieusement contrôler leurs propres rejets dans la nature.
Je vous le dis comme je le pense : le projet du dénommé Ménard, c'est de la crotte de bique !

Le mulot

publié le  23/04/2016

A genoux

Interrogé, lors de sa visite au musée copte du Caire, sur les mauvais sondages le concernant, François Hollande a ironisé : "Vos prières sont les bienvenues".
Le président de la République penserait-il lui-même qu'il a mis la France à genoux ?

Le mulot, perplexe

publié le  19/04/2016

C'est une plaisanterie ?




Lorsque François Hollande, jeudi soir, a affirmé sur France 2 : "Sur les migrants, avec Madame Merkel, nous avons une position identique", Léa Salamé lui a lancé : "C'est une plaisanterie ?"
Imagine-t-on le général de Gaulle, Pompidou ou d'autres prendre de tels propos en pleine figure, dans une émission télévisée supposée garder une bonne tenue dans le vocabulaire échangé et préserver le respect dû à un président de la République élu par les Français ?
La preuve, si besoin était, que la fonction présidentielle est totalement rabaissée et que les réactions, même si elles sont justifiées sur le fond, peuvent s'habiller désormais d'expressions familières, à la limite de la vulgarité.
Il est vrai que la journaliste franco-libanaise a été interpellée, en février dernier, pour conduite sans permis ni assurance. En l'occurrence, elle devrait repasser son permis d'interviewer et revoir à la baisse son assurance pour que l'impertinence journalistique, toujours souhaitable, ne vire pas à l'inutile et choquante agressivité.

Le mulot

publié le  16/04/2016

Prévisions contraires !






Les dernières prévisions des économistes de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) avaient de quoi me réjouir : "La dynamique de reprise s'est enclenchée en France et l'économie possède des marges de croissance", disent-ils, en annonçant une hausse des créations d'emplois, le retour des investissements dans les entreprises, le prochain rebond de la consommation des ménages…
Et voilà que je découvre, le jour même, le nouveau diagnostic du Fonds monétaire international (FMI) : ses économistes sont encore plus pessimistes qu'avant sur les perspectives de l'économie mondiale. Ils en sont à demander aux États de s'engager dans des grands travaux d'infrastructure, voire de préparer des plans de secours…
Les économies étant toutes interconnectées, on voit mal dans ces conditions comment la France pourrait connaître des jours meilleurs. On comprend surtout à quel point les économistes sont incapables de prévoir le temps qu'il fera. Les météorologues, les vrais, font mieux !

Le mulot, dépité

publié le  13/04/2016

PSG : ma mauvaise frappe

Cela fait quatre ans que je fais la même faute de frappe sur mon clavier d'ordinateur lorsqu'il s'agit du PSG : au lieu d'écrire "Qatar", j'écris "Quart"...

Le mulot, avec ses excuses

publié le  12/04/2016

Lapin Duracell



Jean-Marie Le Pen pense que c'est Nicolas Sarkozy qui remportera la primaire de la droite pour l'élection présidentielle de 2017. "L'animal politique est redoutable. Il est pire que le lapin Duracell. Lui, si on lui enlève les piles, il marche encore !"
Je m'étonne de voir l'ex-président du Front national si admiratif devant l'énergie du président du parti Les Républicains. À y réfléchir, je me demande si Jean-Marie Le Pen ne rêve pas de mettre ses propres piles dans le ventre dudit lapin. Imaginez ! Un super Sarko lepénisé !
Un animal qui serait autrement plus redoutable qu'avec des piles de second choix produites par la firme Marine and Co. Forcément "limited" !

Le mulot, qui s'amuse…

publié le  12/04/2016

L'aveu

Interviewé, pour le journal allemand Bild, par un journaliste qui lui demandait s'il avait cru que son projet de déchéance de la nationalité pour les terroristes (abandonné le 30 mars) serait utile, François Hollande a répondu : "Il était un symbole. Mais ce n'est pas en enlevant la nationalité que l'on peut combattre le terrorisme".
Non seulement le président de la République a mis inutilement en émoi notre monde politique, mais voilà maintenant qu'il rejoint directement le camp de ses propres opposants !
Difficile de faire plus foireux ! François Hollande doit-il s'étonner d'être au plus bas dans les sondages !

Le mulot, en colère

publié le  06/04/2016

Journées



"C'est la journée des femmes !" me suis-je exclamé, tout joyeux, devant ma mulote.
Je pensais qu'elle apprécierait. Pas du tout !
"Cela veut dire que, dans une année, il y a 364 journées des hommes", a-t-elle calculé, l'air sévère, avant de se lancer dans un long discours sur les inégalités entre les deux sexes, sur les discriminations dont les femmes sont victimes, etc.

Le mulot, qui s'apprête à vivre un mardi noir.

publié le  08/03/2016

Placé où ?




L'inénarrable Jean-Vincent Placé, secrétaire d'État chargé de la réforme de l'État et de la Simplification, s'est vu demander au micro de France Info s'il était devenu centriste. "Je crois que je l'ai toujours été, mais peut-être moins assumé", a répondu l'intéressé, avant d'ajouter : "Je suis un réformiste radical, j'assume. Et écologiste."
Pour la simplification, on repassera ! Est-il centriste, réformiste, radical, écologiste ? On ne sait plus très bien ce que ce responsable politique assume véritablement.
Dans le foot, on dirait qu'il a un problème de placement au sein de l'équipe gouvernementale.

Le mulot, que ça ne fait même plus rire…

publié le  07/03/2016

Courbes du chômage

Selon l'Insee (Institut national de la statistique), le taux de chômage en France a baissé de 0,1 point au quatrième trimestre 2015, pour revenir à 10% de la population active en métropole.
Mais ces données sont en décalage avec les chiffres de Pôle emploi qui, eux, ne traduisaient pas alors une semblable amélioration.
Question : pour savoir s'il peut se représenter en 2017, François Hollande va-t-il se référer aux chiffres de l'Insee ou à ceux de Pôle emploi ?

Le mulot, plongé dans un profond doute statistique...

publié le  03/03/2016

Accident domestique

Myriam El Khomri a été hospitalisée ce matin à la suite, rapportait la rumeur, d'un "petit malaise".
Mais François Hollande, lors d'une visite d'entreprise, a rectifié : la ministre du Travail a simplement été victime d'un "accident domestique".
Ma mulote me fait observer que jamais on ne dirait d'un ministre homme qu'il a subi un accident domestique. On préférerait dire qu'il a été victime de surmenage à la tête de son ministère !

Le mulot, qui laisse dire...

publié le  01/03/2016

Les territoires de Baylet





Jean-Michel Baylet n'est pas pour rien ministre de l'Aménagement du territoire !
Il a voulu des locaux à la dimension de ses éminentes responsabilités et exigé que son territoire ministériel reflète son périmètre de compétence. C'est pourquoi il a carrément "déménagé" Emmanuelle Cosse de l'hôtel de Castries (rue de Varennes) qui était occupé depuis 2012 par les ministres du… Logement. L'ex-patronne d'EE-LV a donc dû se replier sur les locaux, rue Saint-Dominique, où logeait le secrétaire d'Etat à la Réforme… territoriale.
Mais rien ne garantit à Emmanuelle Cosse qu'elle va trouver là "l'habitat durable" nommément inscrit dans ses fonctions ministérielles.

Le mulot, rigolard…

publié le  18/02/2016

Le spécialiste



Nicolas Sarkozy vient d'être mis en examen pour financement illégal de campagne électorale. Il l'avait déjà été en juillet 2014 dans l'affaire dite des écoutes. Mediapart a effectué le comptage des dossiers politico-financiers où son nom apparaît à côté des patronymes de trente-deux personnes faisant partie de son entourage. Impressionnant ! Nicolas Sarkozy est le grand spécialiste de la mise en examen et de l'implication directe ou indirecte dans les affaires judiciaires.
Mais le poisson passe toujours entre les mailles du filet et commence même à se transformer en spécialiste du non-lieu. Il lui sera facile, si aucune condamnation n'intervient, de s'ériger en martyr de la justice française.
Ses nombreux adversaires ne devraient donc pas se réjouir trop vite et le juger d'ores et déjà "cramé" pour la présidentielle de 2017.

Le mulot

publié le  17/02/2016




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb