France Politique

Liberté : le gouvernement recule sur la quarantaine

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

Gendarmerie nationale - Gde Vermeere

Le projet de "déconfinement" imposait une quarantaine aux étrangers. C'était contraire aux principes les plus élémentaires du droit et aux traités internationaux. Le gouvernement y renonce.

Dans un amateurisme consternant, le gouvernement avait imaginé pouvoir imposer une quarantaine de 14 jours à tous les étrangers arivant sur le sol français. Aux étrangers mais aussi aux citoyens venant des départements d'outre-mer et de Corse. C'est illégal, contraire aux libertés publiques les plus élémentaires et surtout, et c'est contaire aux traités internationaux, lesquels sont au-dessus des lois. Ce qui a sans doute été rappelé aux inventeurs de la formule.


La quarantaine sera donc imposée aux seules personnes montrant des symptômes de la maladie due au covid-19, a annoncé l'Elysée dimanche 3 mai au soir, rapporte France Info.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb