Paris (75) Société

Opposés au stationnement payant des motos

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

FFMC PPC

Le stationnement payant des deux-roues motorisés sera-t-il mis en place en 2021 ? Rien n'est décidé mais Anne Hidalgo, maire, répète qu'elle y tient. La FFMC s'y est toujours opposée.

Le Conseil de Paris du mardi 17 novembre na pas traité le sujet. Anne Hidalgo, maire de Paris, laisse son adjoint, Paul Simondon, expliquer au Monde que la réforme permettra des rentrées d'argent :« Cela nous ferait des recettes supplémentaires. Cela dégagerait surtout les trottoirs de véhicules qui n’ont rien à y faire. »

 

Décision en janvier


La décision serait prise en janvier, précise David Belliard, adjoint au  maire, au Parisien. Le site SortiràParis a noté que pour 100.000 deux roues motorisés, motos et scooters, la ville ne dispose que de 50.000 places de stationnement. Une consultation publique sur le stationnement est d'ailleurs lancée depuis le 20 octobre sur paris.fr.


Les motards manifestant dans les rues de Paris en février 2018 (photo FFMC PPC).


L'opposition des motards ne date pas d'hier. En février 2018 déjà une manifestation avait eu lieu au départ de Vincennes vers le centre de Paris. Jean-Marc Belotti, coordinateur de la Fédération française des motards en colère (FFMC) pour Paris-Petite-Couronne, a redit récemment dans une interview à Parigo, les raisons de ce refus...


 


Il l'a dit aussi sur M6, le 18 novembre : « Ce n'est pas parce que les voitures payent que les motos doivent payer. Nous, les usagers de 2-roues motorisés, on n'a jamais payé. Pas parce que on ne veut pas payer, parce que on apporte une vraie solution de fluidité. C'est pour cela que ce type de véhicule doit être promu et non pas stigmatisé ou taxé. » 


 

Une réunion du bureau de la FFMC devrait décider, dans la semaine du lundi 23 novembre, de la réponse des conducteurs de deux-roues motorisés à la Mairie de Paris.


La manifestation de 2018 (photo FFMC PPC).







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

poulbot

21/11/2020 16:31

Les possesseurs d'automobile doivent payer leur stationnement qu'ils possèdent une Smart ou une camionnette , que ce soit à titre privé ou à titre professionnel , la ville de Paris veux rétablir l'équilibre en faisant payer les possesseurs de deux-roues ce qui est normal.
Dire qu'ils ne payeront par ce qu'ils ne l'ont jamais fait est une belle hypocrisie ; en effet avant la taxation du stationnement a partir du 16 octobre 1968, le stationnement était gratuit , résultat des voitures partout.
Une fois le paiement rendu obligatoire , le stationnement s'est discipliné, il en sera de même avec les deux-roues .

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

21/11/2020 16:31

Les possesseurs d'automobile doivent payer leur stationnement qu'ils possèdent une Smart ou une camionnette , que ce soit à titre privé ou à titre professionnel , la ville de Paris veux rétablir l'équilibre en faisant payer les possesseurs de deux-roues ce qui est normal.
Dire qu'ils ne payeront par ce qu'ils ne l'ont jamais fait est une belle hypocrisie ; en effet avant la taxation du stationnement a partir du 16 octobre 1968, le stationnement était gratuit , résultat des voitures partout.
Une fois le paiement rendu obligatoire , le stationnement s'est discipliné, il en sera de même avec les deux-roues .

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb