Paris (75) Société

SaccageParis : la sale campagne anti-Hidalgo

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

Sous le nom #SaccageParis, une campagne a été lancée sur Twitter, visant à montrer tous les endroits "sales" de Paris. Campagne que la maire de Paris, Anne Hidalgo, tente d'enrayer, accusant "la droite" de l'avoir lancée...

Ces photos qu'on trouve sur Twitter gênent la mairie de Paris. C'est une évidence. Pas d'élections municipales en vue, mais inciter les Parisiens à publier des photos des sites de la capitale marqués par l'accumulation de déchets ou dégradés par des chantiers, c'est un acte politique. Et ça fonctionne plutôt bien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Face à ce déferlement d'images peu ragoûtantes, la Mairie défend les employés de la Propreté de Paris. Elle  insiste aussi, dans LeParisien, sur l'application Dansmarue qui permet de signaler le coin sali aux personnes compétentes plutôt qu'aux réseaux sociaux.

 

Les agents de Propreté de Paris au travail (photo Mairie de Paris).

 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (2)

avatar

Poulbot

05/04/2021 19:28

Hidalgo depuis sa prise de pouvoir a la mairie de paris après Delanoe , n'a fait que la rendre de plus en plus invivable, tristes , sales ou l'insécurité gagne de jour en jour plus de terrain ; ne parlons pas de ces destructions comme les magnifiques places qui ne sont maintenant des endroits ou ce rassemble tout ce que compte paris et sa banlieue de chienlits divers et varier au grande dame des habitants environnant.
Les véritables parisiens non jamais voulus et ne veulent plus de cette "suffisante" iconoclaste qui méprise les habitants.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

05/04/2021 19:28

Hidalgo depuis sa prise de pouvoir a la mairie de paris après Delanoe , n'a fait que la rendre de plus en plus invivable, tristes , sales ou l'insécurité gagne de jour en jour plus de terrain ; ne parlons pas de ces destructions comme les magnifiques places qui ne sont maintenant des endroits ou ce rassemble tout ce que compte paris et sa banlieue de chienlits divers et varier au grande dame des habitants environnant.
Les véritables parisiens non jamais voulus et ne veulent plus de cette "suffisante" iconoclaste qui méprise les habitants.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

max

06/04/2021 05:34

C'est triste que cet article ait été réalisé par l'équipe de campagne d'Hidalgo ! On a le droit de critiquer la propreté, je suis apolitique, parisien, et je ne peux que constater l'insécurité et l'insalubrité rampante. Le pire étant que ma mère s'est faite agresser alors que cela fait 40 ans qu'elle vit ici. Et à moins de s'appeler Tapie, l'affaire est vite classée.

Une honte. Cette article est une honte. On se croirait en Chine où critiquer la Chine revient à critiquer le parti unique. Quelle honte.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

06/04/2021 05:34

C'est triste que cet article ait été réalisé par l'équipe de campagne d'Hidalgo ! On a le droit de critiquer la propreté, je suis apolitique, parisien, et je ne peux que constater l'insécurité et l'insalubrité rampante. Le pire étant que ma mère s'est faite agresser alors que cela fait 40 ans qu'elle vit ici. Et à moins de s'appeler Tapie, l'affaire est vite classée.

Une honte. Cette article est une honte. On se croirait en Chine où critiquer la Chine revient à critiquer le parti unique. Quelle honte.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb