Paris (75) Société

La Mairie de Paris (re)découvre les trottinettes

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

fb - dr

David Belliard, adjoint (EELV) au maire de Paris, chargé des transports, fait les gros yeux : il menace des opérateurs de trottinettes en libre-service, après la mort d'une piétonne sur les quais.

La Mairie pourrait ne pas renouveler les contrats de Lime, Dott et Tier, autorisant la location de trottinettes en octobre 2022, voire les interdire totalement, menace David Belliard, cité par RTL.

 

"Soit il y a une amélioration significative de la situation et les trottinettes trouvent leur place dans l'espace public sans provoquer de trouble, de danger supplémentaire, notamment pour les piétons, soit nous envisageons la suppression totale des trottinettes"  

 


C'est surtout un effet d'annonce après la mort de Miriam Segato, tuée par une trottinette alors qu'elle marchait sur le quai de la Mégisserie, le 14 juin vers 0h40 du matin. Les deux passagères de la trottinette ne se sont pas arrêtées. Hélas, David Belliard oublie que les 5.000 trottinettes en location ne sont pas les seules à circuler dans la capitale. Et il réalise tardivement la crainte quotidienne des piétons face aux deux-roues circulant sur les trottoirs. FranceInfo le cite...

 

"...Beaucoup de remontées négatives sur les trottinettes qui roulent sur les trottoirs, le sentiment d'insécurité, les trottinettes qui traînent de nouveau dans la rue..."  

 

On évoque aussi une limitation de vitesse à 10 km/h dans les secteurs les plus denses... Comment la faire appliquer ?  

 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

parisencolère

30/06/2021 19:05

quelle réaction intéressante de la part de Mr Belliard : découvre t-il seulement aujourd'hui la dangerosité de ces engins et les incivilités qui y sont attachées ? et pense t-il qu'à 10km sur les trottoirs il y aura moins d'accidents ? a t-il des lunettes noires pour ne pas voir les trottinettes et les vélos qui séjournent partout sur les trottoirs, ni les cyclistes qui circulent au milieu des piétons parce qu'ils ne veulent pas rouler sur la chaussée ? la menace envers les opérateurs est un nouveau discours pour noyer le poisson : 2022 est loin et combien de nouveaux accidents en perspective ? comment se défausser sur les opérateurs au lieu de contrôler sur le terrain ; il est vrai qu'il est très occupé à verbaliser les automobilistes ! pensées pour cette jeune femme à qui la ville de paris offrira peut être un bouquet de fleurs in memoriam

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

30/06/2021 19:05

quelle réaction intéressante de la part de Mr Belliard : découvre t-il seulement aujourd'hui la dangerosité de ces engins et les incivilités qui y sont attachées ? et pense t-il qu'à 10km sur les trottoirs il y aura moins d'accidents ? a t-il des lunettes noires pour ne pas voir les trottinettes et les vélos qui séjournent partout sur les trottoirs, ni les cyclistes qui circulent au milieu des piétons parce qu'ils ne veulent pas rouler sur la chaussée ? la menace envers les opérateurs est un nouveau discours pour noyer le poisson : 2022 est loin et combien de nouveaux accidents en perspective ? comment se défausser sur les opérateurs au lieu de contrôler sur le terrain ; il est vrai qu'il est très occupé à verbaliser les automobilistes ! pensées pour cette jeune femme à qui la ville de paris offrira peut être un bouquet de fleurs in memoriam

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb