France Société

Qui aidera Arthur à réparer ses dents ?

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

Bastien Doudaine

La photo d'Arthur a été un succès. Pas la cagnotte pour aider ce jeune victime de violences policières à payer ses soins dentaires : neuf dents cassées le 10 décembre à Lyon...

La petite souris est passée... La petite souris, c'est "Ophélie", qui a lancé une cagnotte sur "Pot Commun". Ce mercredi 29 janvier, 160 personnes y ont participé et la somme obtenue est de 3.658 €. Sur la page Facebook Droit citoyen, Vincent Bach, responsable du site d'information droitcitoyen.info, s'en émeut...
 

« Arthur, 23 ans, accuse la police de l'avoir brutalisé lors de la manifestation à Lyon le 10 décembre 2019. Résultat : Arthur a eu 9 dents cassées Il venait de démissionner de son dernier emploi pour signer un contrat le lendemain de son agression en tant que saisonnier à la montagne.


Les frais dentaires sont estimés à environ 15.000€. Ce lundi 27 janvier 2020, la cagnotte affiche péniblement 3.578,12 €. Un bien maigre résultat alors que plusieurs médias s'étaient emparés avec empressement du sujet de la bavure policière qui avait indigné beaucoup de citoyens et notamment des participants à la manifestation contre la réforme des retraites à Lyon.


Le média Konbini News a ainsi cumulé 153 396 vues sur une vidéo diffusée sur YouTube et 6,8 millions de vues sur Facebook. Sur les deux vidéos, l'appel solidaire lancé par Ophélie pour aider Arthur à financer les soins nécessaires pour faire réparer ses dents cassées n'est toujours pas diffusé... »

 

Donc, le lien vers la cagnotte, le voici :
https://www.lepotsolidaire.fr/pot/05fkhzsv?fbclid=IwAR06gbJA2jeLCifVf3Bo4oPzKXboQh-5SDGDLxPnKbdiavM-X4wV81gUzro

Et la vidéo de Konbini, la voilà...


 


« Ça fait mal »


Arthur Naciri a repris six jours après l'incident un emploi de saisonnier dans une station de Savoie. Ce mercredi 29 janvier, il explique : “Ça fait mal... J'ai la machoire supérieure fracturée, sous le nez aussi. Et cela mettra plusieurs mois à se remettre. Les nerfs des dents cassées sont à vif, il faut les dévitaliser une par une. Je ressens douloureusement le chaud et le froid. J'ai des rendez-vous toutes les deux semaines. Il faudra attendre avant de savoir comment cela sera réparé. »
 

« La cagnotte, c'est que du bonheur »



« La cagnotte, c'est que du bonheur. Elle a été lancée par Ophélie, qui m'a porté secours tout de suite. » Il attend désormais le résultat de l'enquête de l'IGPN. « J'ai confiance», dit Arthur Naciri. « Le capitaine de police m'a dit qu'il avait rarement eu autant d'éléments. » Il y a eu les vidéos mais aussi les photos de Bastien Doudaine. Reste à identifier le policier. Ils étaient cagoulés. Arthur Naciri ne veut pas entrer dans une polémique. Il en reste à « Un jeune qui passe et qui prend des coups comme ça, c'est pas normal. »



Arthur Naciri a été secouru par les "street medics" (photo Bastien Doudaine).

 


 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb