France Société

A Nice, le couvre-feu d'Estrosi attaqué pour discrimination

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

policemuicipale

Le couvre-feu avait été décidé par le préfet des Alpes-Maritimes, à 22 heures, pour les villes de plus de 10.000 habitants. Christian Estrosi, maire de Nice, a imposé 20 heures pour certains quartiers.

La Ligue des Droits de l'Homme a attaqué l'arrêté du maire de Nice, datant du mercredi 15 avril, pour discrimination. Son arrêté ne vise que les quartiers Trachel, Jean-Vigo, Notre-Dame, Saint-Charles, Bon Voyage, Maurice-Maccario, Pasteur, Las-Planas, les Moulins, détaille Nice-Matin.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb