Grand Paris Société

Compiègne : des militants anti-chasse à courre blessés

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

AVA (photo d'illustration)

Deux militants de l'association "Abolissons la vénerie aujourd'hui" (AVA) ont été blessés ce samedi 2 janvier en intervenant sur une chasse à courre, pour sauver le cerf, en forêt de Compiègne (Oise).

La chasse à courre était menée par l'équipage La Futaie des Amis, du malencontreusement célèbre Alain Drach, connu pour avoir poursuivi un cerf jusque dans un pavillon, à La Croix-Saint-Ouen en 2017. Les militants d'AVA suivent les chasses à pied, pacifiquement, en témoins attentifs mais peu appréciés des chasseurs.

 

 

 

Selon OiseHebdo, l'incident a eu lieu en fin de chasse, vers 14 heures, à  proximité de l'étang du Carandeau. Les chasseurs avaient poussé le cerf à se mettre à l'eau et ont voulu alors le tuer. Selon Stan Broniszewski, « la jeune fille d’AVA qui était en train de filmer a été jetée au sol et frappée. Quant à l’autre AVA, il a reçu des coups de sabot d’un cheval de veneur ». Il a dit à Oise Hebdo...

 

« Pour éviter qu’il soit tué, certains de nos membres se sont mis dans l’eau. Mais le cerf a été achevé au fusil », précise Stanislas Broniszewski. Et d’ajouter : « Quand ils ont remonté l’animal mort sur la berge, deux ou trois veneurs se sont jetés sur les AVA. »  



Le récit de la chasse  été fait par AVA Compiègne-Laigue sur Facebook.

 

Samedi 2 janvier à Compiègne, c'est la 1ère chasse à courre de l'année pour l'équipage La Futaie des Amis, qui n'avait pas réussi à tuer depuis le mois de septembre.

Une vingtaine d'opposants est là comme chaque samedi, suivant la chasse depuis Saint-Jean-aux-Bois jusqu'à la N31, voie rapide très souvent bloquée par l'équipage pour ses traques.

Le cerf pourchassé la traverse avec à ses trousses la meute, les cavaliers, mais aussi des suiveurs surexcités courant au milieu de la route en hurlant "Taïaut" !

Il fonce droit vers l'étang du Louveteau, près de la clairière de l'Armistice, saute dans la glace qui recouvre l'étendue d'eau, et commence à nager en cercle, paniqué et à bout de forces. Quelques personnes se jettent alors désespérément dans l'étang avec lui, pensant que les veneurs n'oseraient pas tirer en direction d'autres humains... Mais un coup de fusil tonne ! Le cerf a été abattu malgré tout et tracté jusqu'à une rive, ou une soixantaine de spectateurs assoiffés de sang attendent le corps.

Tentant d'empêcher les témoins d'avoir des images par tous les moyens (parapluies, couvertures, arrachages de téléphones...), ils finissent vite par céder aux pulsions de violence qui accompagnent ces chasses. Un militant reçoit un coup de sabot à l'épaule, trois autres sont jetés au sol et roués de coups, le tout en présence de deux gendarmes pétrifiés et débordés.

Les deux blessés les plus sérieux seront emmenés par les sapeurs-pompiers à l’hôpital de Compiègne pour recevoir des soins et constater leurs blessures.

 

Plus tard, Alain Drach, le maître d'équipage, faisait cette déclaration à OiseHebdo...

 

« Je dénie toute action violente de la part des chasseurs et des veneurs. Les AVA, M. Broniszewski, en tête, sont arrivés au moment de la prise du cerf en nous insultant et en cherchant la bagarre qui n’a pas eu lieu. Le gendarmerie peut en attester, elle était sur place. Une femme est tombée dans l’eau, on ne l’a pas poussée. Un deuxième aurait pris un coup de sabot, je ne l’ai pas vu. »  

 

La vidéo d'AVA Compiègne (Oise) a été publiée sur les autres pages Facebook d'AVA. Ici, celle de Rambouillet (Yvelines).

 

 Une année 2020 très active

 

L'association Abolissons la vénerie aujourd'hui a, sur son site, tiré le bilan de ses actions de 2020... 


 

1. Une vague de victoires devant la justice 2. La barbarie en pleine ville 3. Le danger constant sur les routes 4. L’interdiction de la chasse à courre n’a jamais été aussi proche 5. La mobilisation populaire continue ! 6. La perpétuelle impunité des chasseurs à courre 7. Les ravages de l’effet de meute 8. Les animaux-outils toujours mis en danger...
Cliquer sur l'image pour avoir le détail de chacun de ces points.
 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb