France Sport

EtéSports : à son insu ou non...

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

RMC (copie d'écran)

Les fans de sport doivent encore patienter avant de s'enthousiasmer de nouveau dans les tribunes, sur les routes ou à la télé. En attendant la grande reprise, on patiente et on ''regarde'' le sport par le petit bout de la lorgnette...

Insu. Quand il s'agit de dopage, on doit s'attendre à tout. Nous évoquons régulièrement les explications des sportifs pris, soit pour un contrôle positif, soit pour manquement aux contrôles. Lorsqu'elle a été contrôlée positive à l'EPO, Ophélie Claude-Boxberger, internationale du 3000 steeple, son beau-père, Alain Flaccus s'est accusé de lui avoir administré le produit lors d'une séance de massage. L'entraîneur avait avoué avoir agi ainsi par jalousie envers le médecin de l'équipe de France, Jean-Michel Serra, avec lequel l'athlète entretenait une relation autre que sportive... L'affaire était, on en conviendra, cocasse. Depuis quelques jours, elle l'est devenue encore plus, le beau-père-entraîneur-inoculateur ayant fait machine arrière et nié avoir dopé la fondeuse. Un revirement qui pourrait s'expliquer par la plainte déposée par l'athlète et susceptible d'une peine de prison pour empoisonnement... Alors ? A son insu ou non ? On vous le dit : en matière de dopage, on n'a pas encore tout vu...


Douche . Passes décisives, buts superbes, gestes techniques du plus bel effet, Karim Benzema réalise une saison remarquable avec le Real Madrid dont il est devenu, à 32 ans, le joueur majeur sous l'égide de Zinedine Zidane. Les observateurs affirment même qu'il est l'un des meilleurs attaquants du monde à hauteur de Messi ou Ronaldo, rien que çà ! Mais pendant ce temps, la justice suit son cours et ne veut pas le lâcher : le parquet de Versailles vient de demander un procès dans l'affaire de la sextape de Valbuena, considérant que l'attaquant du Real est totalement impliqué dans cette affaire de chantage. Plus que froide, la douche est glacée...

Ramassé. La politique, ça ne s'improvise pas. Mohed Altrad, le président du rugby montpelliérain, en a fait l'amère expérience. Il s'est ''proprement'' ramassé à l'élection municipale de la capitale héraultaise avec une place de troisième et un petit score de 18% contre 36% au maire sortant et 45% au nouveau premier magistrat. Il n'a plus qu'à retourner à ses échafaudages (200 filiales dans le monde) et à viser le titre du Top14...
 

Tergiversation. Ca y est, l'Italie et l'Espagne ont fait tomber les barrières : leur championnat féminin vont devenir professionnel et les joueuses idem. Pendant ce temps, la France, pourtant nation majeure du foot féminin, avec notamment ces dames de l'Olympique lyonnais six fois championnes d'Europe, n'en finit pas de chercher le modèle, de réfléchir, de discuter. A force de tergiverser, on pourrait voir les meilleures joueuses s'expatrient...

Glisse. Michel Vion et Patrice Martin ont un premier point commun : ils sont tous les deux président d'un sport de glisse. Le premier dirige le ski alpin, le second est le patron du ski nautique dont il fut le grand champion. Mais ils ont un autre point commun : ils sont les favoris pour être élu (l'année prochaine) à la présidence du Comité national olympique. Va falloir trouver le bon fartage...

Réserves. Après le projet de rachat de l'OM par Boudjellal qu'ils n'ont qu'à moitié apprécié, les supporteurs marseillais ont accueilli avec beaucoup de réserves la nomination d'un directeur général au poste de au prétexte qu'il a oeuvré il y a quelques années au PSG. Réagiraient-ils pareillement si on annonçait la venue de Mbappé …

Rebond. Il a quitté le Quinze de France mais pas le rugby. Après huit mois de repos, Jacques Brunel remet çà et retourne en Italie où il a été sélectionneur de l'équipe nationale. Il y entraînera le club de Valorugby Emilia. Souhaitons lui plus de réussite qu'avec les Bleus...

 

LA PHRASE. « On a démontré qu'on avait un pool d'investisseurs intéressés et prêts à faire une proposition à M. McCourt (…) On a chanté sous son balcon, ce serait bien qu'il descende nous faire un bisou. » Mourad Boudjellal, au langage toujours aussi imagé, persiste dans le projet de rachat de l'OM par un groupe d'industriels du Moyen-Orient. C'est en ces termes qu'il l'a confirmé sur RMC. Et si c'était le feuilleton de l'été...

(Sources : L'Equipe, Le Parisien/Aujourd'hui, internet).
 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb