France Sport

Tour de France 2021 : et un double Ventoux !

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

ASO

Le Tour a plus d'un... tour dans son sac. En 2021, grande première avec une double ascension du Ventoux le même jour. Pour le reste, des arrivées pour puncheurs et baroudeurs, peu d'Alpes, beaucoup de Pyrénées et deux contre-la-montre.

Le Tour de France 2021 démarre en Bretagne, le 26 juin, pour 4 étapes, avant de traverser la région Centre puis les Alpes, la Provence, l'Occitanie et les Pyrénées. Arrivée à Paris, le 18 juillet, en provenance de Chatou (Yvelines). Le parcours détaillé sur le site peut y être téléchargé.

Crise sanitaire oblige, la présentation du Tour de France 2021 s'est faite à minima : pas de Palais des congrès avec la grand messe du monde cycliste mais juste Christian Prudhomme, le patron de l'épreuve, sur le plateau de Stade 2 dimanche soir.

La 108e édition de la Grande Boucle aura lieu du 26 juin au 18 juillet en espérant que le virus ne vienne pas encore perturber le calendrier. Initialement prévu à Copenhague, le grand départ a été confié à la Bretagne, la capitale danoise ayant préféré repousser d'un an compte tenu de la ''concurrence'' avec des matches de l'Euro de foot qu'elle doit accueillir.

Ce sera donc Brest -et non Rennes qui a décliné sous la pression des écologistes trouvant le Tour rétrograde, machiste et polluant (!!!)- qui sera le théâtre des opérations de départ. De ce Tour, on retiendra trois arrivées en sommet, seulement deux jours dans les Alpes, deux contre-la-montre, des Pyrénées qui pourraient permettre un retournement de situation et, avant d'y arriver, à mi-course, en guise de cerise sur le gâteau, une double ascension du Ventoux. Sans oublier quelques étapes piégeuses qui souriront aux audacieux.

Les grandes lignes de ce Tour 2021


Puncheurs en Bretagne. Quatre étapes avec notamment des arrivées pour puncheurs à Landernau et Mur-de-Bretagnes, les deux premiers jours.

Deux chronos. Les rouleurs apprécieront : deux contre-la-montre sont au programme. 27 km en Mayenne entre Changé et Laval pour la 5e étape et un Libourne-Saint-Emilion de 31 km au cœur du vignoble bordelais la veille de l'arrivée aux Champs-Elysées.

Double Ventoux. Ce sera sûrement l'un des grands moments du Tour, le mercredi 7 juillet, avec deux ascensions du géant de Provence entre Sorgues et Malaucène où sera jugée l'arrivée de cette étape inédite.

Morvan piégeux. La plus longue étape (248 km) entre Vierzon et Le Creusot souriera aux audacieux. Mais attention aux toboggans des 100 derniers kilomètres où les favoris devront rester en prise.

Dégât au Grand-Bornand. Empêchée en 2019 en raison de coulées de boue, l'arrivée à Tignes est reprogrammée pour la 9e étape pour la première arrivée au sommet après le sérieux Cornet de Roselend La veille, le peloton aura dû escalader le Mont-Saxonnex, Romme et la Colombière avant de rallier Le Grand Bornand, le tout en seulement 40 kilomètres. Il y aura du dégât

Rendez-vous au Portet. Il y aura deux arrivées en altitude dans la dernière semaine pyrénéennes.Le grand rendez-vous, peut-être décisif avant le chrono des vignes bordelaises, sera celui de la Fête nationale, le 14 juillet entre Muret et Saint-Lary-Soulan où il faudra escalader Peyresourde, Val Louron et surtout les 16 kilomètres du Portet avec ses 8,7% de moyenne et le dernier kilomètres à 10%. Rassurez-vous, le Tourmalet sera bien au rendez-vous : ce sera le lendemain avant l'arrivée à Luz-Ardiden.

Pas oubliés. Les sprinteurs ne seront pas oubliés : Fougères, Châteauroux, Valence, Nîmes, Carcassonne, Quillan, Libourne et bien sûr les Champs-Elysées leur seront réservées. Sauf si quelques baroudeurs vont au bout...

Les étapes

1re étape. Samedi 26 juin : Brest-Landernau, 187 km
2e étape. Dimanche 27 juin : Perros-Guirrec -Mur-de-Bretagne, 182 km
3e étape. Lundi 28 juin : Lorient-Pontivy, 182 km
4e étape. Mardi 29 juin : Redon-Fougères, 152 km
5e étape. Mercredi 30 juin : Changé-Laval, 27,5 km (clm individuel)
6e étape. Jeudi 1er juillet : Tours-Châteauroux, 144 km
7e étape. Vendredi 2 juillet : Vierzon-Le Creusot, 248 km
8e étape. Samedi 3 juillet : Oyonnax-Le Grand Bornand,151 km
9e étape. Dimanche 4 juillet : Cluses-Tignes, 145 km
10e étape. Mardi 6 juillet : Albertville-Valence, 186 km
11e étape. Mercredi 7 juillet : Sorgues-Malaucène (par le Ventoux), 199 km
12e étape. Jeudi 8 juillet : Saint-Paul Trois Châteaux-Nîmes, 161 km
13e étape. Vendredi 9 juillet : Nîmes-Carcassonne, 220 km
14e étape. Samedi 10 juillet : Carcassonne-Quillan, 184 km
15e étape. Dimanche 11 juillet : Céret-Andorre, 192 km
16 étape. Mardi 13 juillet : Andorre-Saint-Gaudens, 169 km
17e étape. Mercredi 14 juillet : Muret -Saint-Lary-Soulan (Le Portet), 178 km
18e étape. Jeudi 15 juillet : Pau-Luz Ardiden, 130 km
19e étape. Vendredi 16 juillet : Mourenx-Libourne, 203 km
20 étape. Samedi 17 juillet : Libourne-Saint-Emilion, 31 km (clm individuel)
21e étape. Dimanche 18 juillet : Chatou-Paris/Champs-Elysées, 112 km.
Journées de repos : lundi 6 juillet, Tignes ; lundi 12 juillet, Andorre.



 

 

 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb