Paris (75) Société

Moins de sans-abri après l'évacuation des migrants

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

fb

Le nombre des sans-abri, après un comptage durant la Nuit de la solidarité, le 30 janvier, est à la baisse. un chiffre qui ne veut pas dire grand-chose, après évacuation des camps de migrants.

Le calcul effectué le 30 janvier au soir par un collectif d'associations aboutit à 3.552 personnes vivant à la rue dans Paris. Moins qu'en 2019 (on avait compté 3.641), plus qu'en 2018 (3.035).  Selon les chiffres de la mairie, 558 personnes sans-domicile ont été recensés dans les gares, métros, urgences hospitalières, parkings ou immeubles HLM et 365 autres ont été comptabilisés dans les bois, les jardins et les bords du périphérique, relève La Croix. Environ 12% des sans-abri sont des femmes.


Plus de 550 personnes passent la nuit dans des endroits à température constante ( photo FB).


Le mardi 28 janvier, environ 1.400 personnes ont été évacuées des campements autour de la Porte d'Aubervilliers, relève Utopia56, et le jeudi 28 novembre, environ un millier de "campeurs" ont été évacués autour de la Porte de la Chapelle. Ces gens, évidemment, n'apparaissent plus nulle part au moment du comptage. Ils sont cependant, pour la plupart, toujours dans Paris. Le nombre de SDF a augmenté dans le 19e arrondissement. 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb