Paris (75) Société

Manif contre le marché aux oiseaux du dimanche

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

PAZ

Le marché aux oiseaux du dimanche, dans l'île de la Cité, à Paris, c'est une tradition depuis 1860. Une tradition qui a ses opposants. Ce dimanche 10 janvier, l'association Paris animaux zoopolis (PAZ) a manifesté.

Une cinquantaine de manifestants de Paris animaux zoopolis ont fait beaucoup de bruit, place Louis-Lépine, dimanche matin, afin de réclamer l'interdiction de ce marché aux oiseaux vivants, raconte LeParisien.
 

 

On est sur le site du marché aux fleurs, et un élu Europe Ecologie Les Verts (EELV), Jacques Boutault, qui soutient PAZ, dit au Parisien : « La mairie a lancé un grand programme de réhabilitation du marché aux fleurs. Il faut profiter de ces travaux pour modifier le règlement du futur marché pour y interdire l'activité oisellerie. » En fait, cinq vendeurs sont officiellement reconnus, les autres venant à la sauvette proposer leurs "invendus". Un éleveur explique : « Nous ne sommes pas des commerçants mais des passionnés d'oiseaux qu'on soigne et qu'on élève pour faire des concours. »  

 

« Et un petit piaf triste de vivre en prison... »
 

 

Les arguments des opposants sont connus depuis la chanson de Pierre Perret, en 1971, il y a cinquante ans : « Un petit dé à coudre et trois gouttes d'eau dedans, Au-dessus du perchoir un os de seiche tout blanc Et un petit piaf triste de vivre en prison. "Ça met du soleil dans la maison"... »  Les photos valent mieux qu'un long discours... Celles-ci ont été prises sur place...

 

Colorés mais emprisonnés à vie.


Marchandise plutôt qu'être vivant.


Moins de couleur, donc moins cher et l'état du plumage (en haut) devrait inquiéter.


Ils ne retrouveront pas forcément (ou jamais) le droit de voler. 

 

Une pétition

 

En parallèle avec son action, l'association Paris animaux zoopolis a lancé sur Internet une pétition pour demander la fermeture du marché aux oiseaux. Elle débute et approche ce dimanche soir des 2.000 signatures.

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb