Monde Société

Beyrouth : le Rhosus a coulé dans le port

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

The New York Times

Le navire "Rhosus", qui contenait le nitrate d'ammonium ayant causé l'explosion de Beyrouth (Liban), le mardi 4 août, avait coulé dans le port. Il a été retrouvé, annonce le "New York Times".

Le Rhosus (photo Antony Vrailas, MarineTraffic.com).


Le Rhosus, navire battant pavillon panaméen, mais affrêté par un géorgien, parti de Batoumi (Géorgie), avait amené, le 21 novembre 2013, les 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium qui ont explosé dans le port de Beyrouth, révèle le quotidien américain TheNewYorkTimes. Le journal est plus précis encore...
 

Sa cargaison était destinée au Mozambique, mais le capitaine a reçu l'ordre de faire une escale imprévue à Beyrouth pour prendre du fret supplémentaire. Le capitaine Prokoshev a déclaré qu'ils avaient besoin de gagner de l'argent supplémentaire pour payer leur passage à travers le canal de Suez. Les avocats des créanciers du navire ont déclaré que la cargaison supplémentaire était censée être transportée en Jordanie.  

 

Le navire à quai à Beyrouth en 2017 et devant Istanbul (Turquie) en 2010.


Les autorités libanaises ont saisi le navire à cause de nombreux problèmes. Son âge d'abord, 27 ans, et un entretien insuffisant. L'équipage a alors été contraint de rester à bord jusqu'au 7 août 2014. Sa cargaison a ensuite été vidée et placée dans un entrepôt. Mis à quai un peu plus loin, le Rhosus a coulé début 2018. La photo le montrant submergé date du 18 févier 2018. Il ne gênait pas, on l'a oublié, comme le nitrate d'ammonium qu'il transportait.
 


Le stockage de la cargaison de nitrate d'ammonium (photos Dima Sadek).


La cargaison a été oubliée dans un entrepôt jusqu'à l'incendie fatal à 150 personnes (plus 5000 blessés). Une journaliste libanaise, Dima Sadek, en avait pris des photos. L'enquête devra établir les responsabilités. Une vingtaine de salariés du port ont été arrêtés.


Une vue des dégâts par satellite (photo PlaneteLabs).


 

 


 


 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb