France Politique

Nicolas Sarkozy a toujours le sens de l'humour

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr (copie d'écran BFMTV)

Sur BFMTV, face à Ruth Elkrief, Nicolas Sarkozy, ancien président de la République, a réagi à une déclaration de Ziad Takieddine qui l'accusait et l'innocente aujourd'hui. Sauf que Takkiédine lui-même est condamné et en fuite.

Dans un entretien diiffusé sur BFMTV, l'ancien président de la République, mis en examen pour "association de malfaiteurs" par le Parquet national financier dans l'enquête sur le financement présumé libyen de sa campagne de 2007. On ne peut préjuger de l'issue de cette enquête et Nicolas Sarkozy est présumé innocent, il l'a redit dans un communiqué, note Europe1. Il est mis en examen pour finacement illégal de campagne électorale, recel de détournement de fonds publics (libyens) et corruption passive, note LeMonde


 


Or, son principal accusateur est Ziad Takieddine, qui avait affirmé avoir joué un rôle d'intermédiaire et avoir « transporté des valises d'argent », lit-on sur Wikipedia... Et sur Mediapart qui lui a consacré de nombreux articles. Ziad Takieddine a été condamné à 5 ans de prison en France, dans l'affaire Karachi, portant sur des détournements de fonds autour de la vente d'armes au Pakistan et de rétrocommissions. Ziad Takieddine, ressortissant libanais, a fui vers Beyrouth (ce pays n'extrade pas ses citoyens) et, de là-bas, revient sur ses déclarations... C'est ce repris de justice qui défendrait l'honneur de Nicolas Sarkozy.


Dans LeFigaro, Arnaud de Benedetti, professeur à Paris-Sorbonne, estime cependant que Nicolad Sarkozy a réussi à transformer son "indignité" en procès des juges.


Ce samedi 14 novembre, Mediapart ajoute une information : « Une série de mails, dont Mediapart a pris connaissance, démontre que Nicolas Sarkozy a menti concernant la réalité de sa relation avec son homme de l’ombre Thierry Gaubert, qui a perçu en 2006 sur un compte offshore un demi-million d’euros du régime Kadhafi avant d’en retirer une partie en espèces en France, selon l’enquête judiciaire. »







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb