Paris (75) Société

Des centaines de motards contre le stationnement payant

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

Bertrandphotolive

De la porte de Vincennes au quai d'Iéna, ce samedi 18 juillet, des centaines de motards ont manifesté contre le stationnement payant pour les motos dans Paris, un projet de la Mairie. En images...

Comme pour chaque manif de la FFMC, un "service de d'ordre" (photo Bertrandphotolive).


La Fédération française des motards en colère (FFMC) et d'autres associations ont organisé cette manifestation des deux-roues motorisés, débutant à 14 heures porte de Vincennes. Les cortège s'est dirigé vers la place de la Bastille, l'Hôtel-de-Ville puis vers le pont d'Iéna.

Le projet de stationnement payant pour les deux-roues motorisés devrait être discuté cet automne. Déjà en place dans le Val-de-Marne à Vincennes et Charenton-le-Pont, le stationnement payant coûte 1,50 € de l'heure et 0,70 € pour les résidents.


Avant le départ porte de Vincennes (photo Bertrandphotolive).


Le départ a été donné vers 14 heures (photo Bertrandphotolive).



Vers la Bastille (photo Kamel Tlemsani).


Dans les rues de Paris (photo Kamel Tlemsani).


Au Trocadéro (photo Kamel Tlemsani).


Terminus Tour Eiffel (photo Kamel Tlemsani).

Jean-Marc Belotti, coordinateur de la FFMC, s'est exprimé sur le sujet dans MotoMagazine...

 

Sur le chapitre de l’écologie, Jean-Marc Belotti complète : « Nous ne sommes pas là pour nous opposer à l’écologie et nous voulons tous léguer une planète saine à nos enfants. Mais il faut quand même être sacrément de mauvaise foi pour ne pas admettre qu’un véhicule qui occupe quatre fois moins de place qu’une automobile, qui passe moins de temps en circulation et en recherche de stationnement et qui ne roule pas au diesel n’ait pas un rôle à jouer dans la transition énergétique. » Jean-Marc rappelle également que le deux-roues ne coûte rien à la collectivité : « Nous n’avons ni prime à la casse, ni prime au diesel (et pour cause) et ne demandons pas d’autre aménagement de voirie qu’une trace de peinture blanche au sol pour stationner. »

 


Explications par Jean-Marc Belotti (photo Kamel Tlemsani).
 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb