Monde Société

Chants de sirènes

Publié le  Par Un Contributeur

image article

dr (dessin du Mulot : Jacques Terpant)

La Mafia napolitaine est très en colère...

Il y a, covid-19 oblige, de très nombreux véhicules de secours qui circulent dans les rues situées dans les territoires où elle opère. Or, les sirènes des ambulances se confondent avec celles des voitures de police.
Du coup, le trafic de drogue en souffre, revendeurs et consommateurs craignant, ici ou là, une descente de la police. La Mafia a trouvé le remède : elle interdit aux ambulanciers d'activer leurs sirènes. Les pauvres auxiliaires de santé sont menacés ! Ils pourraient se retrouver allongés sur des civières dans des véhicules interdits d'alarme routière...
Evidemment, si les habitants de là et d'ailleurs avaient le courage de résister aux sirènes de la drogue, le problème ne se poserait plus. Je sais : je rêve...


Le mulot







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb